Main Square Festival 2014 : Pink Falda, qui êtes-vous ?

Six garçons du Ternois sur la scène de leur premier grand festival. / © Pink Falda
Six garçons du Ternois sur la scène de leur premier grand festival. / © Pink Falda

Les artistes du Main Square 2014 (29/40). Les rockeurs du Ternois, Pink Falda, sont l'un des trois lauréats du tremplin régional du Main Square Festival. Ils ouvriront la journée du dimanche 6 juillet, à 14h30, sur la Greenroom, la scène secondaire. On vous dit tout sur eux. 

Par Yann Fossurier

Pink Falda est un sextette rock formé en 2005, composé de Romain Dézèque (chant), Alexis Fachaux (basse, chant), Maxime Thellier (guitare), Benoît Lecocq (guitare), Pierre Dézèque (percussions, chœurs) et Pierre Vion (batterie). Le 24 mai dernier, ils ont remporté - avec deux autres groupes du Nord Pas-de-Calais (Desert Pocket Mouse et Anorexic Sumotori) - le tremplin du Main Square Festival. Appréciés par le jury pour leurs compos solides et leur enthousiasme communicatif en live​, les Pink Falda vont participer ainsi à leur premier grand festival à la Citadelle d'Arras.

Ils définissent leur style comme de la "britpop américaine". De la "britpop en plus couillue", nous a résumé Pierre Vion, le batteur. Tout un programme !  
Pink Falda Come with my car

D'où viennent-ils ?

Pink Falda est né au lycée Albert Châtelet de Saint-Pol-sur-Ternoise, dans le sud du Pas-de-Calais.
Les quatre membres fondateurs sont Alexis Fachaux, Romain et Pierre Dézèque et David Silvestre, l'ancien batteur, qui a du quitter le groupe (et la région) pour des raisons professionnelles.

Leur nom, ça vient d'où ?

Pink - rose en anglais - et falda - jupe en espagnol. Les membres du groupe ne donnent pas vraiment d'explication sur ce choix. "C'est un nom qui sonnait bien", nous a simplement expliqué Pierre, le batteur.
Pink Falda Tele Gohelle

Est-ce que ça marche ?

Les membres de Pink Falda ne sont pas des musiciens à temps plein (ils travaillent dans l'industrie, dans les médias ou encore à l'hôpital). Mais en presque dix ans d'existence, ils sont parvenus à se constituer un petit public aussi fidèle que fervent, qui n'a pas hésité à se manifester lors de la finale du tremplin en mai dernier. "On a vraiment écumé la région", rappelle Pierre Vion. "Les gens, on est quasiment allé les chercher chez eux". Ils comptent aujourd'hui près d'un millier de fan sur leur page Facebook. "Ils ont vraiment besoin de rentrer dans le public pour aller chercher quelque chose de fort",
expliquait à leur sujet Armel Campagna, le patron du Main Square Festival, le soir de leur victoire au tremplin régional. 
Armel Campagna sur Pink Falda
Interview de Christophe Lépine et Jean-Pascal Crinon.

Pink Falda a sorti en 2010 un premier EP, Pink Falda & Cows, pressé (et écoulé !) à 500 exemplaires. Leur premier album, We enjoy every day, est paru l'an dernier. Il est en écoute et téléchargeable sur Bandcamp.

 / ©
/ ©


Quel est leur dernier tube ?

Les morceaux les plus écoutés sur leur compte Youtube sont Blurry Memory et Johnny Nuke.
Pink Falda blurry
PF Johnny Nuke

Quelles sont leurs influences ?

Le groupe cite comme principales références de nombreux groupes "indé" comme The Hives, The Strokes, The Libertines mais aussi The Beatles.
The Hives Pink Falda

Une anecdote à leur sujet ?

Originaires du Ternois, les Pink Falda assument et revendiquent même leurs racines rurales. "On vient de la campagne, au milieu de nulle part​", résume Pierre Vion. "On garde une certaine simplicité, à l'opposé de la hype lilloise". La pochette de leur premier EP, Pink Falda and Cows (Pink Falda et les Vaches), représentent des vaches broutant paisiblement dans un pré de Magnicourt-en-Comte, près de Saint-Pol-sur-Ternoise.

 / ©
/ ©

Cette pochette n'est pas sans évoquer d'ailleurs celle d'un grand classique produit par d'autres Pink... Atom Heart Mother des Pink Floyd sorti en 1970.     
 / ©
/ ©


En live ça donne quoi ?

Voici un extrait de leur concert en finale du tremplin régional du Main Square, le 24 mai au Pharos d'Arras.
Pink Falda en live
Finale du tremplin du Main Square Festival au Pharos d'Arras, 24 mai 2014.

Sont-ils déjà venus au Main Square ?

Oui, mais en tant que spectateurs. Ils sont venus notamment à la Citadelle l'an dernier pour assister au concert de The Hives, un de leurs groupes préférés. 

Les verra-t-on ailleurs cet été en France ?

Pour l'instant, ils n'ont aucun autre festival à leur programme cet été.

Pink Falda dans le texte : Me, Her and another one (2012)

there's nothing easy in our story
I should now that about love
if i'm drunk alone tonight
indeed it's all my fault
she doesn't now , i don't think so

she wishes kisses to clean the dishes
and never asks for gloves
when i will be back at home
she won't ask me what i've done
she doesn't know , i don't think so

she stays at home , takes care of my flowers
cooks for my friends and always stays sober
when i'm wasted she drives the car
invites my team to her backyard
to keep the flow
She buys me great video games
she fills the bar and pays the rent
she loves me so

and she's smiling
each time i walk the door
she gets a kiss and never asks for more
she pulls her hairs behind her ears
and like always
she asks about my day as if she cared
i love her so

there's nothing easy in our story
I should know that about love
i said yes to a girl before
i won't lie anymore
she doesn't know , i don't think so

a storm is coming , my heart's collapsing
i must confess my fault.
one day i married a dove
which turned into a crow
i must follow , my feelings now

if you say SHA to the non-believers
you'd rather spend some time talking with her
so gorgeous when she makes me laugh
and in her eyes i read her thoughts
she loves me so
Just me and her there is no third
when on her lips i read the words
i love you so

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

suivez tout le Main Square Festival

Les + Lus