Qui va succéder à Patrick Kanner à la présidence du Conseil général du Nord ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par YF
De gauche à droite : Martine Filleul, Didier Manier, Bernard Hasebroeck et Roger Vicot.
De gauche à droite : Martine Filleul, Didier Manier, Bernard Hasebroeck et Roger Vicot. © MaxPPP

Nommé au gouvernement par Manuel Valls, le Socialiste Patrick Kanner va quitter la présidence du Conseil Général du Nord. Quatre noms circulent pour le remplacer : Martine Filleul, Didier Manier, Bernard Hasebroeck et Roger Vicot.

Patrick Kanner a assisté ce mercredi à son premier Conseil des ministres à l'Elysée. Mardi, Manuel Valls lui a confié le portefeuille de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Le Lillois va bien entendu laisser son fauteuil de président du Conseil Général du Nord, où quatre noms circulent pour lui succéder.

Didier Manier, 1er vice-président du Conseil Général du Nord en charge des transports et des infrastructures, fait figure de favori. L'ancien adjoint à la mairie de Villeneuve-d'Ascq a confié à La Voix du Nord que "Patrick Kanner lui a, devant le groupe socialiste, accordé toute sa confiance".

Parmi les outsiders, on compte deux proches de la maire de Lille Martine Aubry : son ancienne adjointe au Tourisme, Martine Filleul, aujourd'hui 3e vice-présidente du Conseil Général en charge de l'aménagement du territoire, du développement économique et du développement rural, et le maire PS de Lomme, Roger Vicot, par ailleurs 12e vice-président du Conseil Général chargé de la solidarité et de la lutte contre les exclusions.

Le 4e et dernier qui revient avec insistance est celui du maire socialiste d'Armentières, Bernard Hasebroeck, 8e vice-président du Conseil Général chargé de la qualité du service public départemental et des finances.

Ce sont les conseilleurs généraux qui désigneront leur nouveau président. L'assemblée compte 79 sièges dont la majorité (54 sièges) est détenue par la gauche (PS-PCF-Divers Gauche).

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.