Cet article date de plus de 7 ans

Bébé retrouvé dans une poubelle à Rouvroy : l'adolescente de 14 ans placée en garde à vue aurait reconnu les faits

Une adolescente de 14 ans a été placée en garde à vue dans l'affaire du bébé abandonné à Rouvroy. Elle aurait reconnu les faits. 
© MaxPPP
Le 10 juillet dernier, un riverain prévenait les secours après avoir entendu les cris, de ce qu'il pensait être un animal bloqué dans un conteneur à verre à RouvroyEffroi, lorsqu'un nouveau-né est découvert dans le conteneur à verre. Légèrement blessé par des coupures de verre, l'enfant est hospitalisé à Lens. Il s'agit d'une petite fille, qui sera baptisée Emma, prénom donné par le maire de Rouvroy

Les enquêteurs se rendront compte que la mère avait accouché dans les toilettes du cimetière de la commune. Le parquet de Béthune avait ouvert une information judiciaire pour "tentative d'homicide", après la découverte du nouveau-né. Le commissariat d'Avion avait lancé le 5 août un appel à témoins pour retrouver la mère de la fillette, mise au monde en fin de matinée le 10 juillet dans les toilettes du cimetière de Rouvroy, à 300 mètres du lieu où elle avait été découverte en fin d'après-midi.
durée de la vidéo: 01 min 09
Rouvroy : l'adolescente reconnaît avoir abandonné son bébé

Depuis ce mardi, une jeune femme mineure, de 14 ans, a été placée en garde à vue au commissariat d'Avion. La jeune fille, dont la garde à vue a été prolongée, doit être "présentée (jeudi)
matin devant un juge d'instruction, en vue d'une éventuelle mise en examen", a-t-on déclaré au parquet de Béthune, sans plus de précisions. 

Selon nos sources, la jeune fille aurait 14 ans et aurait reconnu les faits au cours de sa garde à vue. Selon France Bleu Nord, ce sont les tests ADN qui auraient permis de faire avancer l'enquête.

Conférence de presse ce jeudi

On sait qu'une conférence de presse a lieu à 8h30, à la DDSP d'Arras, jeudi 11 septembre, en présence du procureur d'Arras et des responsables des enquêteurs, ce qui annonce en effet qu'il y a du nouveau dans l'enquête


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers