• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le Musée d'Archéologie nationale lance un appel aux dons pour acquérir un trésor gaulois découvert près d'Arras

Quelques pièces du trésor des Atrébates découvert en 2011 près d'Arras. / © Musée d'Archéologie nationale
Quelques pièces du trésor des Atrébates découvert en 2011 près d'Arras. / © Musée d'Archéologie nationale

Le Musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye, en région parisienne, lance un appel aux dons pour rassembler 400.000 euros et permettre l'acquisition d'un exceptionnel trésor gaulois, découvert près d'Arras en 2011 et attribué au peuple des Atrébates.

Par YF avec AFP

Découvert par hasard dans la région d'Arras en 2011, ce trésor était la propriété de particuliers. Leur identité et le lieu exact de la découverte sont tenus secrets. Selon La Voix du Nord, il aurait retrouvé dans une "propriété boisée", située entre Pas-en-Artois et Warlincourt-lès-Pas. Reconnu par l'Etat "oeuvre d'intérêt patrimonial majeur" en 2013, la valeur de ce trésor avoisinerait les 800.000 euros. L'Etat ayant déjà fourni une partie de la somme, il ne manque plus que 400 000 euros au Musée d'Archéologie nationale pour l'acquérir, d'où cet appel aux dons. 
Le trésor gaulois de Pas-en-Artois
Datant du II-Ier siècle avant J.C., le trésor des Atrébates, composé de 42 pièces, principalement des parures en or, est "considéré comme l'une des découvertes majeures de toute l'histoire de l'archéologie gauloise", souligne le musée. Son classement s'imposait, ajoute-t-il, "au vu de son caractère exceptionnel non seulement au plan national, mais aussi à l'échelle de la civilisation celtique, qui s'étendait sur l'ensemble de l'Europe centrale et occidentale".

La reconnaissance du trésor par l'Etat permet aux donateurs de bénéficier d'avantages fiscaux importants, rappelle le musée : 90% de réduction de l'impôt sur les sociétés pour les entreprises, taux de défiscalisation de 66% pour les particuliers. Les dons peuvent être effectués notamment sur le site du Musée d'archéologie nationale.

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus