• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Mammadov ne “peut plus soutenir le RC Lens”, selon un ministre azerbaïdjanais

Hafiz Mammadov en mars 2014. / © MAXPPP
Hafiz Mammadov en mars 2014. / © MAXPPP

Le ministre des sports de l'Azerbaïdjan a apporté des informations peu rassurantes sur la santé financière d'Hafiz Mammadov. 

Par France 3 Nord Pas-de-Calais web

C'est une confirmation de plus qu'il y a bien un souci avec Hafiz Mammadov, propriétaire du RC Lens. L'homme qui ne verse pas l'argent qu'il avait promis à "son" club. En visite officielle à Paris ce mercredi, Azad Rahimov, ministre des sports et de la jeunesse d'Azerbaïdjan a été interrogé par RMC et a reconnu que la situation financière de l'homme d'affaires azerbaîdjanais n'est pas vraiment florissante : "ll (Hafiz Mammadov) est passionné de sport et il a la volonté de soutenir le Racing Club de Lens, mais malheureusement quelque chose a changé dans sa vie d’homme d’affaires. La banqueroute, ce sont des choses qui arrivent, ce ne sont pas des raisons politiques, c’est un cas personnel. Enfin j’ai entendu qu’il avait fait banqueroute mais je ne suis pas impliqué vous savez. Mais il a un problème dans ses affaires et il ne peut plus soutenir le club. Après, banqueroute ou pas banqueroute, je ne sais pas exactement ».

Une confirmation des difficultés de Mammadov venue d'Azerbaïdjan, voilà qui devrait inquiéter un peu plus les supporters lensois qui n'en finissent plus d'attendre des bonnes nouvelles pour le club sang et or. Hafiz Mammadov qui a investi 20 millions d'euros dans le club pour le sauver et le faire monter en Ligue 1, ne lui verse plus d'argent depuis la fin de saison dernière. 

Passage du RC Lens devant la DNCG ce jeudi 27 novembre

Il devait injecter en deux fois environ 19 millions d'euros. 1,5 millions ont été versés après de multiples tergiversations et avertissements de la DNCG. Récemment, un autre versement de 2,5 millions d'euros a manqué au RC Lens qui a dû faire jouer une garantie bancaire pour espérer receveoir le virement. Virement qui à l'heure qu'il est n'est toujours pas arrivé. Même si, la semaine dernière, Gervais Martel affirmait que ça ne saurait tarder : "Le Racing club de Lens sera reçu par la DNCG le 27 novembre 2014, comme le sera l’ensemble des clubs français. A cette occasion, nous donnerons les gages financiers nécessaires à l’évolution sportive du club."

Mammadov, malgré ses difficultés financières, reste propriétaire du RC Lens. Pour combien de temps ? Avec quelles conséquences ? Le RC Lens, lanterne rouge de Ligue 1 et qui va devoir se battre sur le terrain pour se maintenir aura aussi, dans les mois à venir, d'autres combats à mener... En coulisses.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus