Cet article date de plus de 6 ans

DIRECT Je suis Charlie. Marches républicaines en hommage aux victimes des attentats

Suivez en direct vidéo avec France 2 et minute par minute avec France TV info les marches républicaines en hommage aux victimes des attentats. 

Le direct vidéo avec France 2 de 13h à 20h

France Ô en direct


Le minute par minute avec France TV info

##fr3r_https_disabled##


Paris se mue dimanche en capitale du monde contre le terrorisme en accueillant une immense et très internationale manifestation d'hommage aux victimes des 17 personnes tuées cette semaine par trois jihadistes français. Dirigeants du monde entier, partis, syndicats, groupes religieux juifs, chrétiens, musulmans, associations, personnalités vont accompagner une foule monstre de plusieurs centaines de milliers de personnes. Tout semble ainsi réuni pour faire du 11 janvier, avec sa marche républicaine, un jour historique.

"Je veux montrer que nous n'avons pas peur des extrémistes de tous bords. On veut défendre la liberté d'expression", témoigne à l'AFP Jacqueline, 70 ans, une parmi la multitude se préparant dimanche matin à se rendre au grand rassemblement.

C'était au départ un hommage aux victimes de jihadistes revendiqués, à commencer par les irrévérencieux dessinateurs de Charlie Hebdo massacrés mercredi, puis une jeune policière jeudi, et quatre personnes dans une supérette casher vendredi. C'est devenu progressivement un sommet à haute résonance diplomatique.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le président palestinien Mahmoud Abbas et le couple royal jordanien étaient ainsi attendus à Paris pour se joindre à François Hollande à partir de 15H00. De même que le président ukrainien, Petro Porochenko, et le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

Avant M. Hollande, seul un président français avait déjà participé à une manifestation de rue: François Mitterrand, en 1990, après la profanation du cimetière juif de Carpentras.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris