Cet article date de plus de 6 ans

Philippe Détrè, prêtre jugé pour pédophilie : 15 à 18 ans requis

L'avocat général a requis jeudi matin contre le prêtre Philippe Detré, jugé aux assises à Douai pour viols et agressions sexuelles sur une dizaine de mineurs depuis les années 80, 15 à 18 ans de réclusion criminelle, assortis d'une période de sûreté de deux tiers de la peine.
L'abbé Philippe Detré
L'abbé Philippe Detré © F3
Suivez l'audience de ce procès en direct minute par minute sur cette page.

Les agressions ont eu lieu sur des enfants déstructurés voire orphelins entre les années 1970 et 2011 aux presbytères de communes du Nord telles La MadeleineDunkerque et Loos. Mais une grande partie des faits sont prescrits. L'avocat général, Luc Fons, a également requis un suivi socio-judiciaire de cinq ans à compter de la sortie de prison du prêtre afin de s'assurer de l'impossibilité d'une récidive, ainsi qu'une obligation de soins.

Période de sûreté

Un détenu âgé de 70 ans ou plus peut faire une demande de liberté conditionnelle sans attendre d'avoir purgé la moitié de sa peine. Luc Fons a donc requis une période de sûreté des deux tiers contre Philippe Detré, 70 ans. "Vous serez certains qu'il ne sortira pas avant 10 ou 12 ans", a affirmé M. Fons en s'adressant aux neuf jurés.

"Ce ne sont pas les larmes de crocodile (de Philippe Detré) qu'on a vues ces jours-ci qui peuvent être comparées à cette main qui tenait la tête de (l'une des victimes), pendant que celle-ci avait son sexe dans la bouche et qu'il lui disait: -tu es un bon garçon continue-", a déclaré l'avocat général.

Devaient suivre la plaidoirie de la défense jeudi matin, et le délibéré dans l'après-midi. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice