Un char de djihadistes au carnaval d'Alost

Publié le Mis à jour le
Écrit par @F3nord

Alost (en Flandre Orientale) se dit "la capitale de l’humour et de la satire". Jusqu'à se moquer des djihadistes à l'occasion du carnaval ?

A Alost (près de Gand en Belgique), comme à Dunkerque, le Carnaval a débuté ce dimanche. Un carnaval dit "satirique" et qui a une réputation sulfureuse. On s'y déguise souvent en fonction de l'actualité.

Cette année, un petit groupe a osé défiler déguisé en "djihadistes". Avec une voiture-jeep, armes factices, barbes et treillis. Une référence, selon RTL.be, à Jejoen Bontinck, "jeune Belge de 20 ans converti, radicalisé, lié à Sharia4Belgium, parti en Syrie, revenu en Belgique et condamné il y a 4 jours au procès de l’organisation terroriste de Fouad Belkacem." 

"On se moque un peu de tous ceux qui vont en Syrie", a expliqué un de ces carnavaleux au micro de la chaîne de télé belge. 

stairique

Contrairement à de nombreuses villes de Belgique, la ville d'Alost n'avait pas interdit ce type de costumes. Dans la presse belge, ces "djihadistes" d'Alots surprennent mais ne font pas débat.