Crash dans les Alpes : hommage à Roost-Warendin, ville jumelle de Haltern-am-See

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

La mairie de Roost-Warendin, ville du Nord jumelée depuis plus de 40 ans avec la commune allemande de Haltern-am-See, d'où étaient originaires 16 lycées disparus dans l'accident d'un A320 dans les Alpes françaises, leur rendait hommage mercredi avec un dépôt de gerbe.

"Ce matin à 11H00 se tient devant la mairie une cérémonie en hommage avec les enfants des écoles et des lycées", a dit le maire Lionel Courdavault.



Un gerbe sera notamment déposée au pied d'une statue nommée "Les Jumeaux", réalisée par un artiste de Haltern et qui célèbre l'amitié entre les deux communes. "Nos collèges se rencontrent depuis 42 ans. Nous avons eu énormément de choses entre nos deux villes, culturellement, sportivement", a rapporté l'édile.





"Nous avons des échanges jusqu'à la troisième, ces jeunes qui sont au lycée, parmi eux il y en a sans doute qui sont venus à Roost, ou leur frère, leur soeur", a-t-il ajouté. "On vit ça comme un drame", a-t-il encore dit, visiblement très marqué.



Dans cette commune de 6.000 habitants située au nord de Douai, la rue portant le nom de Haltern-am-See a été "mise en deuil". Lionel Courdavault a pu s'entretenir mardi avec le cabinet de son homologue allemand Bodo Klimpel, et espérait pouvoir le joindre mercredi.

©France 3


Seize adolescents, qui rentraient d'un voyage scolaire à Barcelone avec deux enseignants, se trouvaient à bord de l'avion de Germanwings qui s'est écrasé mardi dans les Alpes françaises, sans laisser de survivants. Soixante-sept des 150 personnes qui se trouvaient à bord étaient allemandes.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité