Cet article date de plus de 5 ans

Les drogues et le Teknival de Cambrai

Chiens-renifleurs, laboratoire d'analyse des produits stupéfiants, fouilles... Comment les autorités luttent-elles contre la vente de stupéfiants sur le Teknival de Cambrai ? 

© France TV
C'est la hantise des organisateurs du Teknival à Cambrai-Epinoy. La drogue. Du coup, l'Etat a mis le paquet niveau surveillance, chiens renifleurs, laboratoire d'analyse, rien n'est laissé au hasard comme le montre cette vidéo de Corinne Péhau et Emannuel Quinart.

durée de la vidéo: 01 min 51
Les drogues et le Teknival de Cambrai


A l'entrée de l'ex B.A. 103, les fouilles sont méticuleuses pour lutter contre le trafic de stupéfiants. Mais avant les contrôles, les teufeurs se sont parfois débarrassés d'amphétamines.

Les gendarmes qui saisissent (ou trouvent) ces drogues les confisquent pour analyse à un laboratoire ambulant situé à quelques kilomètres du site. Après vérification, et en accord avec la législation, les procédures à l'encontre des dealers se mettent en place. Un jeune homme interpellé avec une dizaine de cachets d'ecstasy a été placé en garde à vue. 

Quelque 500 gendarmes et 100 policiers restent aux abords de la zone jusqu'à lundi. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
teknival à cambrai