• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Tourcoing : nuit de violences urbaines

Les violences ont été commises essentiellement dans le quartier de la Bourgogne à Tourcoing / © F3
Les violences ont été commises essentiellement dans le quartier de la Bourgogne à Tourcoing / © F3

Des feux de voitures et de containers, des caillassages de véhicules de police et la dégradation d'un bus Transpole ont eu lieu lundi soir à Tourcoing, suite à l'accident qui s'est produit la nuit précédente, dans lequel le passager d'une voiture qui fuyait un contrôle policier a perdu la vie.

Par @f3nord

C'est tout d'abord une tentative de contrôle d'un automobiliste par des policiers qui a mis le feu aux poudres. Les violences ont débuté vers 22 heures lundi soir dans le quartier de la Bourgogne à Tourcoing, avec la dégradation d'un véhicule administratif. S'en sont suivis plusieurs incendies de voitures, et des affrontements avec les forces de l'ordre. Des véhicules de police ont notamment été caillassés, un bus Transpole a également été pris pour cible.

Des violences urbaines qui ont principalement lieu entre 22h et 1 heure du matin, même si des feux de containers étaient signalés à 3h30 du matin dans les rues du Dr Schwetzer et du capitaine Delroux. 

Trois personnes ont été interpellées. Deux pour incendie de voiture, une pour outrage.


Réaction à la mort d'un jeune homme dans un accident la nuit précédente

Selon la police de Tourcoing, ces tensions sont aussi probablement liées à la mort, la nuit précédente, d'un jeune homme de 19 ans qui était le passager avant d'un véhicule qui fuyait un contrôle.

Après avoir grillé un feu rouge, le conducteur de cette voiture avait pris la fuite pour échapper à l'arrestation et avait perdu le contrôle de son véhicule près de la gare de Tourcoing, finissant sa course dans un arbre. Ce conducteur, dont le pronostic vital est engagé, est toujours hospitalisé. Un deuxième passager avait eu un fémur fracturé.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus