ESBVA : après une saison magique, Villeneuve d'Ascq prépare l'avenir

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Marc Devred

Ce jeudi, au Palacium, l'ESBVA recevait ses partenaires pour la traditionnelle soirée de clôture de la saison, qui a été historique, avec la victoire en Eurocoupe et la finale perdue de peu face à Bourges en Ligue féminine.

L'ESBVA jouera bien l'Euroligue

Le président Carmelo Scarna a confirmé l'engagement de son club en Euroligue (qu'il avait refusé de jouer l'an dernier par manque de moyens). Pour cela, il a annoncé un budget en augmentation, qui passe de 1,8 millions d'euros cette saison, à 2 millions la saison prochaine. Le maire de Villeneuve d'Ascq, Gérard Caudron, a annoncé que la municipalité versait une subvention de 600 000 euros, en espérant que les autres collectivités locales, comme le Département et surtout la MEL, consentent au même effort. Avec au passage une petite pique à Damien Castelein, qui promet beaucoup aux clubs de la métropole depuis quelques semaines. Hormis la subvention, la ville va financer les travaux d'extension et de rénovation du Palacium à hauteur de 120 000 euros.

Dusart entraîneur

L'ESBVA vient de signer un contrat de trois ans avec Frédéric Dusart. Désigné meilleur entraîneur de ligue féminine, et nommé coach de l'année par la FIBA, le Valenciennois avait de nombreuses sollicitations de clubs français et étrangers. Mais il restera bien à l'ESBVA, "son club de cœur", jusqu'en juin 2018.

Quelle équipe ? 

Pour ce qui est du recrutement, Carmelo Scarna et Frédéric Dusart ont confié qu'il était encore en cours, mais assez difficile sur le marché français.
A la fin du mois néanmoins, l'effectif définitif sera connu. Les certitudes :
- Trois départs : Kristina Ristic est repartie en Slovénie et cherche toujours un club. Lorraine Lokoka va jouer dans un club nordiste de ligue 2 féminine. Ann Wauters, elle, va jouer en Australie comme annoncé de longue date.
- L'essentiel du groupe reste : Johanne Gomis, Virginie Brémont, Laëtitia Kamba, Fatimatou Sacko, Marielle Amant, Géraldine Robert et surtout Megane Mahoney, qui était fortement sollicitée.

- Côté arrivées : la meneuse de jeu d'Angers Camille Aubert a signé pour remplacer Ristic. Idem pour l'ailière grecque Stella Katsidou. Le nom d'une joueuse intérieure pour remplacer Ann Wauters sera connu d'ici deux semaines. Le recrutement sera alors clos.

Quels objectifs ?

Les objectifs de la prochaine saison: un parcours honorable en Euroligue (en se souvenant qu'en 2008-2009, l'ESBVA n'avait gagné qu'un match sur 10 dans cette compétition) et peut-être le titre national.

Quel calendrier ?

Les grandes lignes du calendrier ont été présentées par le manager général Valentin Cavelier:
- Reprise de l'entraînement le 17 août.
- 1er match de préparation le 31 août.
- Match contre Arras au stade Pierre Mauroy (avant l'ouverture de l'Eurobasket) le 6 septembre à 14h.
- Supercoupe d'Europe à Braine l'Alleud, les 6 et 7 octobre avec les Castors de Braine, Ekaterinbourg et l'USK Prague, les quatre finalistes des Coupes d'Europe
- Open de la Ligue les 26 et 27 septembre pour le début du championnat de France.
- Premier match d'Euroligue le 14 octobre. L'ESBVA jouera dans une poule de 8; ce qui assure 14 matches européens, dont 7 au Palacium mis aux normes pour l'occasion. Le tirage au sort sera connu le 3 juillet.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité