• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Assises de Laon : ouverture du procès de 7 personnes jugées pour actes de tortures et de barbarie

Le box habituellement utilisé est trop petit pour accueillir les 7 accusés. / © France 3 Picardie
Le box habituellement utilisé est trop petit pour accueillir les 7 accusés. / © France 3 Picardie

C'est un procès hors norme qui s'ouvre ce lundi, par le nombre d'accusés. 7 personnes doivent répondre de la mort de Christopher. Ce jeune Nordiste de 19 ans, est décédé après avoir été martyrisé, violenté et privé de nourriture par toute une famille.

Par Camille Di Crescenzo

À partir de ce lundi, la cour d'assises de l'Aisne va juger sept personnes impliquées dans la mort de Christopher.

L'affaire remonte à avril 2016. Le jeune homme de 19 ans, originaire du Nord, quitte le domicile de ses parents pour aller fêter son anniversaire à Vénizel, près de Soissons. 
Son corps est retrouvé un an plus tard, en avril 2017, dans un sous-bois à Craonnelle.

À Vénizel où Christopher est parti fêter son anniversaire, il a été pour ainsi dire, prisonnier de toute une famille. Martyrisé, violenté, privé de nourriture pendant plusieurs mois, il est finalement décédé de ces mauvais traitements.
Son corps a été caché à 30 km de là, à Craonnelle, sur un coteau difficilement accessible. La découverte de son squelette conduira à l'interpellation des 7 accusés.

La Cour d'assises va devoir tenter de comprendre comment autant de personnes ont pu se livrer pendant des mois à un tel déchaînement de violences sans que personne n'y mette fin.
Elle s'attachera sans doute au rôle particulier du couple qui a fait figure de meneur dans cette famille.

Le procès doit durer deux semaines.

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus