Le Familistère de Guise célèbre la 20ème édition de sa traditionnelle fête du 1er Mai

Publié le Mis à jour le

Après deux ans d'arrêt, la fête du 1er Mai au Familistère de Guise fait son retour pour sa 20ème édition. Animations, spectacles et visites sont au programme.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Après deux ans de report en raison de la pandémie, les retrouvailles s’annoncent très joyeuses. Car le Familistère de Guise, dans l’Aisne, célèbre la vingtième édition de sa fête du 1er Mai. L’occasion de (re)découvrir ce lieu historique.

Au programme : représentations théâtrales, des spectacles gratuits de 7 compagnies toute la journée sur la place du Familistère, dans la cour des économats ou dans les jardins et 6 visites guidées, dont certaines concoctées spécialement pour l’occasion. Les festivités débutent dès 11 h 30 pour s’achever à 18 h.

Vingt ans de représentations artistiques

Depuis 2001, Le Familistère de Guise célèbre le 1er Mai. Cette fête annuelle fait écho à "La fête du Travail", organisée en 1867 au Familistère par Jean-Baptiste André Godin, bien avant que le 1er Mai ne devienne une manifestation internationale.

Jusqu’en 1968, à la fin du printemps puis régulièrement le premier dimanche du mois de mai, la fête du Travail est célébrée au Familistère avec éclat. La fête n’est pas commémorative, elle est tournée vers un présent et un avenir qu’on espère juste et harmonieux.

Familistère de Guise

"Sous sa forme contemporaine, le Premier Mai du Familistère a été imaginé en 2001 pour accompagner le programme Utopia de valorisation du site", explique le Familistère de Guise.

Le familistère de Guise, une utopie réalisée

Le Familistère de Guise, est un monument architectural monumental, héritage de l’industriel Jean-Baptiste Godin. Le bâtiment permettait de loger jusqu'à 1 800 personnes dans 500 habitations. Il est conçu entre 1859 et 1884 pour héberger les ouvriers de l’usine de fabrication d’appareils de chauffage Godin, située à deux pas. Théâtre, piscine, immeuble, crèche, le Familistère est un lieu de vie aux équipements complets. Un modèle économique et social à la limite de l’utopie, testé jusqu’en 1968.

Désormais transformé en musée, les visiteurs peuvent y découvrir le pavillon central, l’appartement des Godin ou encore les "économats", une sorte de supermarché pour les habitants du Familistère. Expositions temporaires et spectacles sont organisés tout au long de l’année.