En suivant Samantha Davies sur le Vendée Globe, une école de Soissons récolte 12000€ pour Mécénat Chirurgie Cardiaque

Dès septembre, 4 classes de CE1 d'une école de Soissons ont suivi le Vendée Globe et plus particulièrement Samantha Davies, qui soutient l'association Mécénat Chirurgie cardiaque. Émue par cette cause, l'école a organisé une collecte de dons et a remis un chèque de 12 000€ à l'association. 

Ce mardi 4 février 2021, les écoliers de l'école de l'Enfant Jésus de Soissons ont remis fièrement un chèque de 12 000 € à l'association Mécénat Chirurgie cardiaque
Ce mardi 4 février 2021, les écoliers de l'école de l'Enfant Jésus de Soissons ont remis fièrement un chèque de 12 000 € à l'association Mécénat Chirurgie cardiaque © école de l'Enfant Jésus de Soissons

Une nouvelle fois, les écoliers (et leurs parents) ont fait preuve de générosité. Émus par les actions de l'association Mécénat Chirurgie cardiaque, ils ont réussi à récolter 12 000 euros de dons. Une somme suffisante pour sauver la vie d'une petite Camerounaise qui a dû subir une opération du cœur. 

"On est très très contents. On ne s'attendait pas à récolter une telle somme" se réjouit Anne du Roizel, institutrice et instigatrice du projet.

La cérémonie de remise du chèque de 12 000€ a eu lieu à l'école de l'Enfant Jésus à Soissons, en présence de tous les élèves, le jeudi 4 février 2021.
La cérémonie de remise du chèque de 12 000€ a eu lieu à l'école de l'Enfant Jésus à Soissons, en présence de tous les élèves, le jeudi 4 février 2021. © école de l'Enfant Jésus

Depuis septembre, dans le cadre du projet classe d'eau, l'enseignante suit avec ses élèves le Vendée Globe. C'est à ce jour la plus grande course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. Le 8 novembre 2020, Samantha Davies prend le départ en soutien à l'association Mécénat Chirurgie cardiaque. Une cause à laquelle les écoliers adhèrent immédiatement. "Les enfants ont accroché avec elle parce qu'elle a un enfant de leur âge et qu'elle s'adresse aux enfants. C'est du concret pour les enfants" explique l'enseignante.

Avec ses élèves, Anne du Roizel va plus loin et commence à parler de l'association. En janvier, elle fait venir deux représentantes à l'école. Celles-ci présentent une vidéo qui expliquent leurs actions, le chemin parcouru par ces enfants atteints d'une malformation cardiaque. L'accueil des familles qui les accompagnent durant leur séjour en France, pour se faire opérer.

Les écoliers courent pour montrer qu'ils ont un coeur en bonne santé.
Les écoliers courent pour montrer qu'ils ont un coeur en bonne santé. © école de l'Enfant Jésus

L'histoire non seulement émeut les petits CE1 mais elle touche les 26 classes de l'école. "Ça a créé beaucoup d'émotions au niveau des enfants et des adultes donc on a décidé de récolter des dons pour sauver un enfant. On a réussi à fédérer toute l'école. On a organisé une course. Les enfants ont couru pour montrer qu'ils avaient un cœur en bonne santé et que des enfants n'ont pas cette chance. Ça a permis de récolter des fonds. Chacun avait un carnet à souches avec 5 bulletins pour que chaque personne fasse un petit don. On est arrivé à plus de 12 000 €".

"C'est une très belle somme, se réjouit Lydwine Audy, responsable des écoles du cœur. Et ça a été rapidement mis en place. La sensibilisation a eu lieu début janvier et la course, vendredi dernier. C'est d'autant plus marquant que les élèves ont très vite joué le jeu. La remise de chèque a eu lieu ce matin".

Derrière leur masque se cachent les sourires de Mme David, surveillante, M. Mathon, directeur de l'école, Mmes Lafleur et Audy, enseignantes en CE1, Mme Audy, association Mécénat Chirurgie cardiaque, Mme du Roizel, enseignante en CE1 et quelques élèves de CE1
Derrière leur masque se cachent les sourires de Mme David, surveillante, M. Mathon, directeur de l'école, Mmes Lafleur et Audy, enseignantes en CE1, Mme Audy, association Mécénat Chirurgie cardiaque, Mme du Roizel, enseignante en CE1 et quelques élèves de CE1 © école de l'Enfant Jésus

Ces 12 000 € serviront à financer l'opération d'Ivy, une petite Camerounaise âgée de 2 ans. "Elle a été opérée fin janvier d'une persistance d'un canal artériel, confie Lydwine Audy, elle est déjà repartie dans son pays et tout va bien".

Créée en 1996 par le professeur Francine Leca, première femme chirurgien cardiaque en France, Mécénat Chirurgie cardiaque opère près de 250 enfants chaque année grâce aux dons.

À l’école, tous suivent avec attention le bateau de Sam Davies. Si la navigatrice a dû abandonner la course en cours de route, elle garde le cap. Son arrivée aux Sables d'Olonne est prévue aux environs du 20 février.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société vie associative vendée globe sport voile