VIDÉO - Coronavirus : pompiers et forces de l'ordre applaudissent les soignants du centre hospitalier de Soissons

Jeudi 9 avril à 20h, pompiers, gendarmes et policiers ont tenu à apporter leur soutien au personnel soignant du centre hospitalier de Soissons. Des applaudissements et le bruit des sirènes pour remercier toute une profession, en première ligne depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus.
Ils sont sur le terrain eux aussi tous les jours, mais jeudi 9 avril, ils ont voulu rendre hommage à ceux qui luttent quotidiennement pour sauver des vies.

À 20h, tout comme le traditionnel hommage rendu par les habitants depuis leurs fenêtres, une soixantaine de pompiers, gendarmes et policiers se sont réunis devant le centre hospitalier de Soissons.
 
Une initiative commune pour remercier le personnel soignant, en première ligne depuis le début de cette crise sanitaire. "C'est eux qui nous soignent et qui font des miracles, pas nous dans la rue", témoigne Florian Von Bieler, commandant de police à Soissons. "Nous on essaye d'éviter que les hôpitaux soient surchargés", poursuit-il.
 
En entendant les applaudissements et le bruit des sirènes, les soignants sont spontanément sortis de l'hôpital, comme on peut le voir dans une vidéo publiée sur Youtube. "Ça fait chaud au coeur", lance l'une d'entre eux, avant de repartir travailler.
 
L'initiative n'est pas inédite. Fin mars, les pompiers de Beauvais ont aussi rendu hommage aux soignants en faisant retentir leurs sirènes. Idem dans le Var où les policiers ont pris l'habitude de se réunir chaque soir à 20h devant l'hôpital de Toulon.


Un message : restez chez vous 

Ces rassemblements sont aussi l'occasion de rappeler qu'il est important de rester le plus possible chez soi. Après 25 jours de confinement, et avec les beaux jours qui arrivent, les Français seraient plus tentés de sortir prendre l'air. 
 
"On appréhende un peu le week-end", confie le commandant Von Bieler. "Il y a légèrement plus de monde dehors surtout avec le beau temps, notre rôle est donc de rappeler qu'il est important de respecter le confinement."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers police société sécurité