Allergies : nos animaux de compagnie ne sont pas épargnés

© (Illustration) / © MAXPPP
© (Illustration) / © MAXPPP

Les allergies saisonnières au pollen ne concerne pas que les humains, elles touchent également les chiens et les chats. Cela nécéssite une consulation chez le vétérinaire et la mise en place d'un traitement adapté.  

Par Halima Najibi


Aves l'arrivée du printemps, le pollen véhiculé dans l'air et souvent responsable d'une forme d'ypersensibilité pour l'animal de compagnie. L'allergie aux pollens est d'autant plus contraignante que chiens et chats ont souvent la truffe au sol. 

Le bouleau mais aussi d'autres plantes comme l'herbe peuvent diffuser les particules allergènes et il est impossible d'empêcher nos amis de sortir dehors durant cette période.
 

Des symptômes très variés


Les symptômes sont bien souvent identiques aux nôtres : éternuements, otites, conjonctivites et parfois des démangeaisons cutanées. 



Comment aider votre animal ?   


Les traitements des crises allergiques aiguës nécessitent le plus souvent le recours aux corticoïdes.  L'animal devra être correctement traité contre les puces. Parfois des compléments alimentaires, des shampoings, des huiles essentiels pour la barrière cutanés pourront être recommandés. 

Un traitement «naturel» par phytothérapie ou homéopathie peut être proposé par le vétérinaire et une désensibilisation pourra même être envisagée.
 

Sur le même sujet

Jean d'Ormesson : "La mort doit être délicieuse", nous confiait l'Académicien en 2010

Près de chez vous

Les + Lus