• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Amiens SC-OGC Nice : l'Amiénois Alexis Blin déplore les “3 fautes, 3 cartons”

Le milieu de terrain de l'Amiens SC, Alexis Blin. / © PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP
Le milieu de terrain de l'Amiens SC, Alexis Blin. / © PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP

Après la défaite de l'Amiens SC à l'utlime seconde face à l'OGC Nice (2-1), hier à l'Allianz Rivieira, le milieu de terrain picard a remis en cause l'arbitrage de la rencontre.

Par France 3 Picardie (avec AFP)

Le milieu de terrain Alexis Blin a eu du mal à accepter la défaite face à Nice (2-1) dans le temps additionnel, hier, lors de la 1ère journée de Ligue 1.

"3 fautes, 3 cartons ! C'est un peu limite. Je n'ai pas revu les images mais au final, cela fait mal à la tête. Il faudrait peut-être un peu plus de bon sens. Si on pouvait permettre un peu de dialogue avec l'arbitre, cela permettrait peut-être de faire avancer les choses".

Cependant, le joueur de l'ASC assume pleinement l'échec de son équipe. "Mais nous ne nous cachons pas derrière l'arbitrage pour expliquer notre défaite. Nous n'avons pas été avares d'efforts mais notre première mi-temps a été compliquée. On voulait presser haut Nice. Mais deux de ses milieux se sont placés dans notre dos et le bon pied de Dante les a souvent trouvés. Du coup, nous avons reculé et notre adversaire a mérité son ouverture du score", poursuit-il

"Après la pause, nous avons été beaucoup mieux avec un bloc bas et nous avons marqué un super but. On ne doit pas concéder ensuite ce corner au bout du temps additionnel. Question de timing. Nous rentrons bredouilles, mais tout n'est pas à jeter à la poubelle", a fini par conclure le joueur de 22 ans.

Samedi 17 août, l'Amiens SC recevra Lille au stade de la Licorne, pour le compte de la 2ème journée de Ligue 1.

A lire aussi

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus