Cet article date de plus de 3 ans

Attentat à New York : une Belge parmi les victimes

Une camionnette a fauché des cyclistes et des passants mardi à New-York. Huit personnes ont été tuées, dont une Belge originaire de Roulers dans les Flandres.
La camionnette impliquée dans l'attentat.
La camionnette impliquée dans l'attentat. © DON EMMERT / AFP
Le chauffeur d'une camionnette a fauché des cyclistes et des passants mardi à Manhattan, faisant huit morts dont six étrangers et 11 blessés, dans le premier attentat meurtrier à New York depuis 2001.

Parmi les huit personnes décédées figurent cinq Argentins et une Belge, ont indiqué Buenos Aires et Bruxelles.

La Belge tuée, originaire de Roulers, dans les Flandres, visitait New York en compagnie de sa soeur et de sa mère, a indiqué le chef de la diplomatie belge Didier Reynders. Trois Belges figurent parmi les blessés, a indiqué Bruxelles.

Attentat à New York : une Belge parmi les victimes ©France 3 Nord Pas-de-Calais

Le maire de New York, Bill de Blasio, a qualifié cette attaque, survenue le jour de la fête d'Halloween, d'"acte lâche de terrorisme", sans parler de jihadisme.

Plusieurs médias ont indiqué que le chauffeur de la camionnette, un Ouzbek arrivé aux Etats-Unis en 2010, avait crié "Allah Akhbar" ("Dieu est grand") en sortant de son véhicule.

Si la piste jihadiste était avérée, ce serait la première fois que Donald Trump est confronté à un attentat de ce genre d'une telle gravité depuis son arrivée à la Maison Blanche.

"C'est une journée très difficile pour New York", a déclaré Bill de Blasio sur les lieux de l'attaque, au sud-ouest de Manhattan, non loin du mémorial érigé en mémoire des victimes du 11-Septembre.

Plusieurs dirigeants européens, à commencer par le Français Emmanuel Macron et la Britannique Theresa May, ont manifesté leur solidarité.

##fr3r_https_disabled####fr3r_https_disabled##

Défilé d'Halloween

L'attaque a eu lieu juste après 15h00 locales le long de la rivière Hudson, où se pressaient de nombreux cyclistes et passants, par une belle journée ensoleillée, en cette période de la Toussaint où New York accueille toujours beaucoup de touristes.

Beaucoup étaient déjà déguisés pour fêter Halloween et participer au grand défilé costumé qui se tient chaque année à Greenwich Village. Défilé qui a eu lieu plus tard comme prévu, mais avec des mesures de sécurité renforcées.

La camionnette a foncé sur la piste cyclable et le couloir de promenade qui longent la rivière Hudson, vers le sud, sur près d'un kilomètre, renversant cyclistes et passants, avant de percuter un autobus de ramassage scolaire et d'être obligée de s'arrêter, a indiqué le chef de la police, James O'Neill.

Le chauffeur est alors sorti de son véhicule, armé d'un fusil à air comprimé et d'un fusil de paint-ball. Les policiers ont tiré sur lui et l'ont appréhendé.

New York a connu plusieurs alertes terroristes depuis 2001, mais aucune n'avait fait de mort.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique international attentat faits divers terrorisme