Belgique : les pilotes de Ryanair en grève occupent l'aéroport de Charleroi

Les salariés de Ryanair occupaient ce matin l'aéroport belge de Charleroi. / © JOHN THYS / AFP
Les salariés de Ryanair occupaient ce matin l'aéroport belge de Charleroi. / © JOHN THYS / AFP

Les pilotes protestent contre la politique de l'emploi de Ryanair et son recours aux contrats précaires.

Par Quentin Vasseur

La grève des pilotes de Ryanair se poursuit, en Belgique, avec l'occupation ce matin de l'aéroport de Charleroi par une vingtaine de salariés. 82 vols ont été supprimé.
 

Un sit-in d'autant plus symbolique que l'aéroport de Charleroi est la plus grande plate-forme de la compagnie aérienne en Belgique. Les pilotes en protestation tenaient des banderoles sur lesquelles on pouvait lire "Ryanair en grève" ou encore "Respectez nous".
 
© JOHN THYS / AFP
© JOHN THYS / AFP

Les pilotes reprochent à Ryanair sa politique d'emploi, son recours à des contrats précaires et au dumping social. "Nous ne voulons pas porter dommage à la compagnie mais nous avons besoin d'un changement d'approche à Dublin" , s'est défendu un dirigeant du syndicat allemand Vereinigung Cockpit auprès de la chaîne la chaîne N-tv.

 

Cinq pays touchés


La grève d'ampleur européenne s'est étendue aux pilotes de cinq pays : la Belgique, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Suède et l'Irlande (dont est originaire la compagnie)
 
Au total, 82 vols ont été supprimés à l'aéroport de Charleroi et 26 à celui de Bruxelles, selon nos confrères de RTL.be. Ces suppressions ont un impact sur 14 000 passagers.
 

Selon Ryanair, 85% des vols seront assurés malgré cette grève, ajoutant que "la majorité des clients" lésés ont été déplacés sur d'autres vols. Une manifestation similaire est aussi prévue à l'aéroport de Francfort en Allemagne.
 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus