Condamné pour avoir écrit un slogan anti-LOSC sur une oeuvre du Louvre-Lens

Au Louvre-Lens, en décembre 2013. / © AFP
Au Louvre-Lens, en décembre 2013. / © AFP

Un homme a été condamné par le tribunal de Béthune pour avoir écrit un slogan de supporter sur un objet exposé au Louvre-Lens. 

Par @F3nord

Il est vigile au Louvre-Lens, employé par un prestataire chargé de la surveillance du musée. Le 11 juillet dernier, ce jeune homme de 21 ans, supporter du RC Lens, prend un stylo, et écrit les mots suivants sur un objet d’art en ivoire : "Fuck the LOSC". 

Pourquoi ce geste ? « Je me suis laissé influencer par un collègue, confie le jeune homme. Je n’ai pas pensé aux conséquences d’un tel acte. Je n’ai pas réfléchi », a-t-il répondu à la président du tribunal de Béthune, rapporte La Voix du Nord qui a assisté au procès. « Mon client n’était pas très bien intégré dans l’équipe, peut-être a-t-il cru en faisant ce geste qu’il serait davantage intégré, complète son avocate. Mais aujourd’hui, il a bien pris conscience de ce qu’il avait fait. Ce geste laisse une trace indélébile dans sa mémoire. Il aura du mal à l’effacer ».

En 2013, une autre oeuvre taguée

Il a été condamné à 750 € d’amende par le tribunal correctionnel de Béthune. A noter que l’œuvre (qui était en fait un support pédagogique pouvant être touché par le public) a pu être nettoyée. Il n'y a plus aucune trace du slogan. 

En février 2013, le tableau de Delacroix, «La Liberté guidant le peuple», avait été tagué d'un mystérieux "AE 911" par une femme, qui a été finalement reconnue irresponsable par un expert psychiatre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Grève au CHU d'Amiens : extrait du JT du 11/10/2019

Les + Lus