Coronavirus : Castorama et Brico Dépôt obtiennent un prêt de 600 millions d'euros garanti par l'Etat

L'enseigne britannique dont le siège français se trouve dans le Nord a obtenu un prêt granti pour faire face aux conséquences du coronavirus.

Un magasin Castorama à Lille-Hellemmes, le 20 mars 2019
Un magasin Castorama à Lille-Hellemmes, le 20 mars 2019 © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Les enseignes de bricolage Castorama et Brico Dépôt ont obtenu un prêt de 600 millions d'euros garanti par l'État français pour faire face aux conséquences de l'épidémie de Covid-19, selon un arrêté publié mardi au journal officiel (JO). 

"La garantie de l'État est accordée aux établissements BNP Paribas, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank et Crédit Lyonnais pour le prêt (...) consenti à Castorama France SAS et Brico Dépôt SAS", deux marques du groupe Kingfisher, et d'un montant de 600 millions d'euros, précise le texte. 

Les deux enseignes du groupe britannique exploitent plus de 200 magasins en France, employant environ 18 000 personnes. Le siège se trouve à Templemars (Nord). Tous les magasins du groupe sont désormais ouverts en France.
 
Peu après le confinement de la population en France et la fermeture obligatoire des commerces non-essentiels à la mi-mars, le gouvernement s'était engagé à garantir jusqu'à 300 milliards d'euros de prêts aux entreprises. Pour les grandes entreprises réalisant plus de 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires, ces prêts sont couverts à hauteur de 70% ou 80%. Le dispositif a été inauguré mi-avril par Fnac Darty qui avait obtenu 500 millions d'euros (dont 70% garanti par l'État) auprès de plusieurs banques pour l'aider à passer le cap de l'épidémie de Covid-19.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter