Coronavirus : Galtier (LOSC) préfère le huis-clos à des matches annulés

Les matchs de Ligue 1 font partie des événements fortement impactés par la crise du coronavirus. 
Christophe Galtier, ce dimanche 8 mars
Christophe Galtier, ce dimanche 8 mars © DENIS CHARLET/AFP
L'entraîneur du LOSC, Christophe Galtier, préfère disputer les matches de Ligue 1 à huis-clos plutôt que de les "reporter ou annuler", a-t-il déclaré dimanche après l'interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes décrétée en France.

Le gouvernement a décidé d'interdire tous les rassemblements de plus de 1000 personnes sur l'ensemble du territoire afin de freiner la propagation du coronavirus, responsable de 19 décès dans l'Hexagone. "Evidemment, il faut se plier à cette décision, il n'y a aucun commentaire à faire là-dessus", a déclaré Galtier dimanche en conférence de presse, interrogé sur les conséquences possibles dans le Championnat de France.
 

"Il faudra s'adapter"
 

"Les gens seront devant leur télévision pour regarder les matches. Je préfère ça que reporter ou annuler les matches (...) il faudra s'adapter", a réagi le technicien nordiste. L'entraîneur de Lyon Rudi Garcia, adversaire de Lille dimanche soir, a exprimé un avis similaire.

"Ce sont des mesures que bien évidemment il faut respecter, parce que la principale préoccupation c'est l'aspect sanitaire", a-t-il commenté. "On préfère toujours jouer dans des stades remplis mais s'il faut jouer à huis-clos, on le fera bien évidemment".

Le 8e de finale retour de Ligue des champions programmé entre Lyon et la Juventus, le 17 mars à Turin, a de fortes chances de se disputer à huis-clos en Italie, pays d'Europe le plus touché par la crise sanitaire. "Je n'ai aucune information là-dessus, je ne peux pas vous répondre sur ce plan-là", a répondu Garcia dimanche.
 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

 



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport covid-19 santé société