Crues dans le Pas-de-Calais : vigilance orange maintenue, un centre de secours ouvert à Brimeux

Publié le Mis à jour le
Écrit par P.L

Depuis la nuit de jeudi à vendredi, le Pas-de-Calais connaît un épisode de crues, l'eau est parfois montée d'1 mètre. Alors que les conditions météorologiques s'améliorent, la décrue devrait commencer dans la journée. 

Le Nord et le Pas-de-Calais sont maintenus en vigilance orange pour un risque de crues et de verglas. Les précipitations ont été importantes depuis le jeudi 28 janvier, l'eau est montée de près d'1 mètre dans le bassin de la Canche et dans la plaine de Lys, donnant lieu à des inondations. 

Une crue historique à Brimeux

À Brimeux, près de Montreuil dans le Pas-de-Calais, un centre de secours a été mis en place vendredi, une vingtaine de maisons y ont été inondées.

Le centre accueille certains habitants sinistrés dans l'attente de la décrue, d'autres ont préféré rester chez eux. Dans le village, les inondations se succèdent depuis la mi-janvier.

Ces derniers jours, le niveau de la Canche y a dépassé le niveau atteint lors des crues historiques de 2020, 2012 et 1999, selon Vigicrues. 

Selon Vigicrues, des inondations "importantes et lentes sont toujours en cours à l'heure actuelle dans le bassin de la Canche et la plaine de Lys, elles devraient perdurer toute la journée de dimanche". Toutefois, la décrue devrait commencer avec l'amélioration des conditions météorologiques.   

Vendredi, c'est la petite ville de Auchy-lès-Hesdin qui s'était réveillée les pieds dans l'eau. Une dizaine de personnes ont vu leur logement être dégradé par la montée des flots. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité