Dégâts causés par les sangliers : le système d'indemnisation remis en question

Publié le Mis à jour le
Écrit par Célia Mascre .

Au cours des 40 dernières années, les populations de sangliers ont fortement progressé en France, avec des effets contrastés sur la forêt et la biodiversité. 



Le sanglier est, depuis la fin des années 1970 et plus encore depuis une quinzaine d’années, devenu particulièrement abondant. À Montigny-l'Allier, les bêtes auraient ravagé plus de 4 hectares de champs.



Afin d'indemniser les agriculteurs victimes des dégâts causés par l'animal, le gouvernement a mis en place un système de bague. Au total, en 2012 dans l'Aisne, la fédération des chasseurs a versé plus d'un million d'indemnités aux agriculteurs. Et plus les dégâts augmentent, plus le prix des bagues augmente. 



Les chasseurs, las de payer toujours plus cher, réclament un assouplissement de cette mesure.



Reportage Rémi Vivenot


Le nombre de sangliers tués est passé de 50 000 en 1975 à 323 000 en 1997 et le nombre global de ces animaux est estimé actuellement à 700 000 à 1 million de sangliers.



Les dégâts agricoles ont été chiffrés à 543 000 euros pour 2016.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité