Cet article date de plus de 4 ans

Deux représentants syndicaux de Whirlpool décollent aujourd'hui pour Łódź, en Pologne

François Gorlia (CGT) et Patrice Sinoquet (CFDT), représentants syndicats de Whirlpool Amiens, se rendent ce lundi après-midi à Łódź, en Pologne. C'est dans cette ville que leur usine sera délocalisée. Ils espèrent pouvoir recueillir de nouveaux éléments dans ce dossier.
L'américain s'est installé dans Lodz, troisième ville de Pologne et ancienne capitale industrielle.
L'américain s'est installé dans Lodz, troisième ville de Pologne et ancienne capitale industrielle. © FTV
C'est emmenés par une équipe de l'émission de France 2 Envoyé Spécial que François Gorlia (CGT) et Patrice Sinoquet (CFDT), représentants syndicats de Whirlpool Amiens, ont embarqué pour la Pologne cet après-midi. 

Ils sont attendus à Łódź, troisième ville du pays, où ils espèrent rencontrer rencontrer les dirigeants du site de fabrication de sèche-linges. Les deux syndicalistes espèrent récolter des informations afin d'étoffer leur argumentaire en vue de négociations qui auront lieu jeudi avec Bernard Cazeneuve.


Le Premier ministre, comme il s'y était engagé lors d'une visite à Amiens mi-mars, "fera un point avec l'intersyndicale sur le dossier de la reprise". La rencontre se fera à Matignon en présence du secrétaire d'Etat à l'Industrie Christophe Sirugue, qui pilote à Bercy la quête d'un repreneur.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
whirlpool économie entreprises