Cet article date de plus de 5 ans

Douanes : Les photos de la saisie d'armes dans l'Aisne

Une quantité importante d’armes et de munitions a été découverte dans l'Aisne le 18 octobre dernier. Détenu illégalement par un particulier pour le compte d'un collectionneur, cet arsenal a été presque entièrement détruit par les douanes.
7 300 munitions, mitraillettes, un lance-roquette, carabines, fusils... Un véritable arsenal de guerre appartenant à un collectionneur a été découvert par les douanes dans l'Aisne. Le service des douanes de la Brigade de Surveillance Intérieure de Laon, assisté du service de déminage de la Sécurité Civile de Picardie ainsi que de la Brigade cynotechnique de Lille (maître-chiens anti-explosifs), est intervenue sur cette importante opération.

Il s'agissait en fait d'un agriculteur qui cachait des armes pour le compte d'un ami collectionneur. Celles-ci étaient dissimulées sous un tas de fumier.

Certaines ont été détruites par le service de déminage, notamment 16 grenades, 14 détonateurs, de la poudre propulsive et de l’explosif.

En plus des 24 armes constituées par des carabines, fusils, pistolets, revolvers, mitraillette et lance-roquette, ont été saisis également des grenades, obus, mortiers, des fusées bombes, ces dernières datant de la 2nde guerre mondiale, 81 chargeurs et 7527 cartouches.

Le collectionneur a été placé en garde-à-vue.

Le parquet de Laon a confié l'enquête au service national de douane judiciaire.

En 2015, 249 armes ont été saisies par les services douaniers picards et, pour cette même année, l’ensemble des saisies d’armes opérées par la douane française sur l’ensemble du territoire s’est élevé à 1158, ce qui constitue un record historique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs première guerre mondiale douanes société