• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'économie des Hauts-de-France va-t-elle mieux ? Voici 5 chiffres positifs et 5 chiffres négatifs

© Frédérick Giltay
© Frédérick Giltay

L'INSEE a publié son bilan économique 2018. Conclusion : des bonnes et des mauvaises nouvelles. Une année positive malgré quelques déceptions, explique l'Institut national de la statistique. 

Par EM

5 chiffres positifs


Le chômage au plus bas depuis 10 ans
11%. C'est le taux de chômage le plus bas depuis 10 ans dans les Hauts-de-France. Un chiffre à relativiser parce que la baisse enregistrée en 2018 (– 0,1 point) reste modeste en comparaison de 2017 (– 1,1 point).
 
© INSEE
© INSEE

Hormis dans la Somme où il reste stable, le taux de chômage diminue dans les autres départements de la région : Nord (– 0,1 point), Pas-de-Calais (– 0,2 point), Aisne et Oise (– 0,3 point).


Augmentation de l'emploi dans le tertiaire marchand et la construction
1500 emplois ont été créés en 2018 dans la construction. Un secteur en croissance comme le tertiaire marchand (+7500 emplois) avec +0,9% en un an. Les secteurs de l’information et de la communication, l’hébergement et la restauration ou les services aux entreprises se portent bien. 


Le tourisme en croissance
Le tourisme confirme sa croissance dans les Hauts-de-France : +2,3% par rapport à 2017. Une fréquentation record : 11,6 millions de nuitées vendues en 2018. L'année a été excellente pour les hôtels et les campings (notamment grâce à la météo favorable).

"En raison des multiples cérémonies de commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, Britanniques et Australiens sont venus nombreux dans la région (respectivement + 12,6 % et + 81,9 % des nuitées)", explique notamment l'INSEE


Indicateurs au vert dans les transports
Trafic aérien en hausse (+5,7%%), augmentation des ventes de véhicule neufs (+3%), progression du trafic de marchandises agricoles et des conteneurs. augmentent (+ 3 %) : tous les indicateurs concernant les transports sont positifs. 
 
© INSEE
© INSEE

La création d'entreprises se porte bien
En 2018, près de 39 600 entreprises ont été créées dans les Hauts-de-France, soit 14,3 % de plus en un an. Une hausse toutefois plus faible qu’au niveau national (+ 16,9 %). Un autre bémol : la hausse concerne essentiellement les autoentrepreneurs.
 

5 chiffres négatifs


Un chômage toujours beaucoup plus haut qu'en France
Le taux de chômage national reste loin bien inférieur (8,8%) à celui des Hauts-de-France (11%). La région reste la plus touchée de France. 

Baisse de l'emploi
– 0,1 %. Le nombre d'emplois a diminué dans les Hauts-de-France en 2018. A comparer avec les + 0,6 % au niveau national. "L'emploi tous secteurs confondus reste au-dessus  de la barre des 2 millions de salariés fin 2018 dans la région", souligne toutefois l'INSEE.


Emploi industriel en baisse
L'industrie continue à perdre des emplois dans les Hauts-de-France. Plus de 2 000 emplois ont été perdus dans ce secteur (– 0,8 %).
 
© INSEE
© INSEE

Baisse de la production agricole
Selon l'INSEE, les cultures phares de la région (betteraves -10%, pommes de terre -15% et céréales) ont souffert des conditions météorologiques, "et la hausse des cours n'a pas toujours permis de compenser la baisse de rendement".

En revanche, les volumes de lait collectés en 2018 sont en hausse de 1 % par rapport à l’an passé et la filière procine se porte bien.

Augmentation des défaillances d'entreprise
Après plusieurs années de baisse, les défaillances d’entreprises son reparties à la hausse de 3 % par rapport à 2017. Un chiffre d'autant plus négatif  qu’elles baissent au niveau national (– 0,9 %).

 

Sur le même sujet

Le tube "Valerie" repris par Still Amy

Les + Lus