Election Miss France à Lille : "On a peur" après les attentats, confie Camille Cerf

Publié le Mis à jour le
Écrit par avec AFP

Les candidates à l'élection Miss France 2016 ont peur après les attentats craignant que leurs maillots de bain et leur multiculturalisme ne fassent d'elles des cibles, a dit lundi la Nordiste Camille Cerf, Miss France 2015.

"Si ces attaques ont eu lieu parce qu'il y avait des instruments de musique non conformes à une certaine idéologie, on se dit que des jeunes femmes en maillots de bain, venant de différentes cultures, ce n'est peut-être pas en adéquation avec ces idéologies, donc bien sûr on a peur", a déclaré Camille Cerf, Miss France 2015. Les trente-et-une candidates à l'élection Miss France 2016 sont en Polynésie française depuis dimanche pour une semaine de répétitions, tournages et séances photo. L'élection qui se déroulera le 19 décembre à Lille sera retransmise en direct sur TF1.



"Contexte terrible"

"On est dans un contexte terrible", admet aussi Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France. "Il faut continuer à vivre, et je trouve que ces 31 jeunes femmes donnent un message très encourageant pour cette nouvelle génération qui n'a pas envie de plier, qui n'a pas envie d'avoir peur". Pour leur premier défilé commun, les jeunes femmes se sont essayées à quelques pas de danse polynésienne, l'Ori Tahiti, vétues d'un paréo rouge et blanc devant un millier de Polynésiens.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité