• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Elections européennes : la drôle de campagne des candidats en Belgique

Les Belges voteront dans une semaine pour élire leurs eurodéputés mais aussi leurs députés / © France 3 Nord-Pas-de-Calais
Les Belges voteront dans une semaine pour élire leurs eurodéputés mais aussi leurs députés / © France 3 Nord-Pas-de-Calais

A une semaine des élections européennes, la campagne est plus décomplexée en Belgique : candidate topless, affiches installées partout et jusque sur les voitures... Mais, le scrutin peine à intéresser les électeurs qui devront également élire leurs députés dimanche prochain.

Par Sami Sadik avec Ali Benbournane

En Belgique, le temps des élections permet de découvrir une approche de la politique plus décomplexée. Les affiches électorales sont partout : posters géants sur les fenêtres, panneaux classiques et même sur les voitures. Contrairement au scrutin français, les affiches ont recouvert les panneaux électoraux mis à disposition, et les électeurs affichent également leurs couleurs.

« On supporte nos candidats, on affiche particulièrement ceux qu’on aime, ils sont plus visibles, on les met aux fenêtres et on les supporte pour leur souhaiter bonne chance », explique une sympathisante socialiste.
 
Les élections européennes peinent à séduire en Belgique


Symbole d’une campagne choc, à Mons, près de la frontière franco-belge, la candidate écologiste Clothilde Vallée a publié une photo d’elle topless, et le majeur levé, rapporte Actu.fr. « Il y en a qui soutiennent l’égalité homme-femme mais une fois qu’ils voient un téton féminin, c’est le choc ! », explique la candidate, qui espère que son cliché donnera confiance aux femmes mal à l’aise avec leur corps.

 
 

Plusieurs scrutins le même jour


Pourtant, la campagne ne passionne pas les Belges. Si le taux de participation devrait être élevé, car le vote est obligatoire depuis 1893, les élections européennes coïncident avec d’autres scrutin. Le 26 mai, les Belges éliront leurs 21 eurodéputés mais voteront également pour des élections fédérales et régionales. Une multitude d'élections qui dessert les européennes.


« Les gens sont peut-être plus intéressés par ce qui se passe autour d’eux et les questions européennes paraissent plus éloignées. On ressent un petit désintérêt et on ressent que les citoyens sont obligés de voter, donc ils le font », explique Gilian Herman du journal La Province. Mais certains électeurs pointent tout de même l’importance de ce scrutin. « On se sent peut-être un peu loin mais ça nous intéresse en termes d’impact sur notre quotidien », assure un électeur.
 


Les écologistes pourraient réaliser une percée lors du scrutin européen et national. Vendredi, un sondage créditait le parti Ecolo de 19.1% des voix en Wallonie et de 22.9% à Bruxelles. Derrière les écologistes, le Parti socialiste emmené par l’ancien premier ministre, Elio Di Rupo récolterait respectivement 28.5% et 17.3% des suffrages dans les deux zones.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus