• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

9h50 le matin - Nord Pas-de-Calais

lundi, mardi, jeudi et vendredi à 9h50
Logo de l'émission 9h50 le matin - Nord Pas-de-Calais

Savez-vous ce qu'est un hackhaton ? Gros plan sur cet exercice universitaire en 4 points !

© MaxPPP
© MaxPPP

Par Emmanuel Pall

Le concept

On pourrait le comparer à un brainstorming à grande échelle dans lequel les étudiants collaborent ensemble. Le plus souvent par groupes de trois ou quatre, les équipes sont mises en concurrence et invitées à se pencher sur un thème qui leur est imposé, sur une problématique qu’elles auront eux-mêmes définie, ou dans certains cas de figure, les groupes de travail partent carrément d’une feuille blanche.

Ils doivent en quelques heures réfléchir ensemble et proposer un support concret qui pourra être poursuivi, soit par les étudiants eux-mêmes soit par une entreprise. La force de l’exercice réside dans l’interactivité entre les membres de l’équipe, qui, dans 80 % des cas ne se connaissent pas au démarrage.


Une autre façon d’apprendre

Le hackathon permet de traverser les principales étapes d’un montage de projet en seulement quelques heures avec, à la fin, un jury qui détermine le ou les vainqueur(s), récompensé(s) par un prix ou une somme d’argent bien souvent réinvestie dans le projet.

© MaxPPP
© MaxPPP


Les étudiants mis sous pression

Tous ceux qui ont déjà pris part à l’expérience sont formels : l’hackathon, c’est un exercice spécifique, unique en son genre, un marathon de réflexion à plusieurs, un remue-méninges, aussi épuisant qu’enrichissant. La contrainte principale est le temps : les participants vont avoir une très courte période pour trouver une solution concrète, résoudre des problèmes, ça crée des belles choses. On n’a pas le temps de cogiter à tout et donc on va à l’essentiel.

Inspiré du monde informatique

Au début des années 2000, les codeurs se rassemblaient pour s’infliger des sessions intensives de programmation informatique sans interruption pendant 24 voire 48 heures, principalement dans les écoles d’ingénieurs. La pratique s’est depuis répandue dans les autres filières de l’enseignement supérieur : santé, communication, marketing et beaucoup d’autres.

Souvenez-vous du  film The social network, de David Fincher et de cette scène où l’acteur Jessie Eisenberg, qui joue le rôle de Mark Zuckerberg en passe de créer Facebook dans les entrailles d’Harvard, supervise un petit groupe d’informaticiens déchainés devant leur écran d’ordinateur. Un brin caricaturale, l’image est révélatrice car le hackathon (contraction de « hack » et « marathon ») tire son origine du monde informatique.

the social network

 

La Séquence du filmeur