hauts-de-france
Choisir une région

Documentaires - La France en vrai

Le jeudi soir, deux documentaires, pour porter un regard sur des histoires remarquables, des histoires de société, des histoires de la France en vrai.
Logo de l'émission Documentaires - La France en vrai

DOCUMENTAIRE. Mon cousin agriculteur. La transition écologique à l'épreuve du piège de l'agro-alimentaire.

François, sur son exploitation de l'Aisne / © Mon cousin agriculteur/Réal. M. Guizy/Prod. : Yami2 - France Télévisions
François, sur son exploitation de l'Aisne / © Mon cousin agriculteur/Réal. M. Guizy/Prod. : Yami2 - France Télévisions

François a repris l'exploitation de son beau-père dans l'Aisne. Il arrive au bout de la promesse d'un système économique dicté par l'état français au sortir de la guerre. Comme tous les héritiers de l'agriculture intensive, il se heurte à l'endettement et aux décisions politiques "hors-sol".

Par MJ

Pour Marine, réalisatrice de "mon cousin agriculteur", la ferme de son grand-père est synonyme de souvenirs d'enfance avec les cousins et les cousines, de jeux dans les champs et de cache-cache dans les granges. A la sortie de la guerre, Papy adopte le modèle agricole de relance. Il faut nourrir les français et retaper l'économie rapidement. Les machines agricoles modernes promettent un gain de temps notable et une indépendance. Le mot d'ordre est rendement, rendement, rendement. Les décénnies passent, le prix des machines agricoles augmentent au rythme des technologies qui envahissent leurs tableaux de bord, la chimie perfectionne les pesticides... et l'agriculture devient un enjeu majeur dans la construction de l'Europe.
Les héritiers de cette terre, les parents de Marine, ne reprendront pas les terres familiales.

Les moissons chez François / © Mon cousin agriculteur/Réal. : M. Guizy/Prod. : Yami 2 - France Télévisions
Les moissons chez François / © Mon cousin agriculteur/Réal. : M. Guizy/Prod. : Yami 2 - France Télévisions

C'est désormais François, son cousin, qui est à la tête de l'exploitation familiale. Ingénieur agronome et issu d'une famille d'agriculteurs, il n'est pas seulement l'héritier d'un terrain mais aussi d'un système économique qui n'est plus viable. Conscient des enjeux climatiques mondiaux, sa volonté de changement se bute à injonctions politiques nationales, européennes et internationales incompatibles avec la survie de son exploitation. 

On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave mais qui ne sauraient pas faire pousser un radis  in "Le président" (1961) d'Henri Verneuil - Dialogues de Michel Audiard.

François suit le cours international du blé sur son smartphone / © Mon cousin agriculteur/Réal. : M. Guizy/Prod. : Yami 2 - France Télévisions
François suit le cours international du blé sur son smartphone / © Mon cousin agriculteur/Réal. : M. Guizy/Prod. : Yami 2 - France Télévisions

 

Tout ce que vous ne savez peut-être pas sur l'agriculture en Hauts-de-France

- 23 472. C'est le nombre d'exploitations agricoles dans la région en 2020. C'est 33% de moins qu'en 2000. La superficie moyenne est de 91 ha. Pour mémoire, un hectare équivaut à peu près à 2 terrains de foot.

- 39 900. C'est le nombre d'actifs en équivalent temps plein.

- 1 110. C'est le nombre de départ à la retraite annuel entre 2010 et 2018. 

- 760 installations annuelles sur la même période 2010/2018. Dont 550 de jeunes agriculteurs.

- 67% du territoire régional est occupé par des terres agricoles, soit 2 129 500 ha, dont 38 000 ha cultivés en "bio"

- 431 000. C'est le nombre d'hectares de forêts, soit 13% de la surface des Hauts-de-France. Il y a 13 feuillus pour 1 conifère.

- 1 vache pour 6 habitants. Les Hauts-de-France comptent tous juste 6 millions d'habitants pour 1,2 millions de bovins (vaches laitières et viande)

- 5% de la production agricole végétale est réservée au Champagne

Les chiffres par département

Ici pour l'Aisne

Ici pour le Nord

Ici pour l'Oise

Ici pour le Pas-de-Calais

Ici pour la Somme

 

Mon cousin agriculteur - un film signé Marine Guizy
A voir sur France 3 Hauts-de-France le jeudi 10 mars à 23h00
Replay disponible jusqu'au 10 avril (30 jours)

Prod. : Yami 2/France télévisions

A lire aussi