hauts-de-france
Choisir une région

Documentaires - La France en vrai

Le jeudi soir, deux documentaires, pour porter un regard sur des histoires remarquables, des histoires de société, des histoires de la France en vrai.
Logo de l'émission Documentaires - La France en vrai

DOCUMENTAIRE. Renaissances. Pas-de-Calais, Drôme et Vosges, le textile made in France embauche de nouveau

© Renaissances/Réal. : A. Gintzburger/Prod. : Chasseur d'étoiles - France Télévisions
© Renaissances/Réal. : A. Gintzburger/Prod. : Chasseur d'étoiles - France Télévisions

Nord Pas-de-Calais, Drôme et Vosges sont les 3 régions historiques françaises du textile. Entre 1986 et 2004, le secteur perd 2/3 de ses effectifs. Il faut attendre 2017 pour inverser la courbe. Prise de conscience climatique et pandémie accélèrent la tendance. Suivons ces Renaissances.

Par MJ

En 1999, moins d'une décennie après la fermeture du dernier puits de mine, l'usine Levi's de La Bassée stoppait ses machines, entraînant plus de 500 suppressions d'emploi. Un choc pour les victimes de cette délocalisation. Des cris de colères se mêlent aux pleurs au début du film d'Anne Gintzburger. 
Les illustrations sonores sont tirées de ce reportage en date du 12 mars 1999.

Fermeture usine Levi's
Fermeture usine Levi's

En décembre 1999, c'est la Lainière de Roubaix qui fermera ses portes. Cette entreprise qui a compté jusque 7200 salariés, principalement des femmes, licencie les 210 dernières le 7 décembre.


23 ans plus tard, presque jour pour jour, Renaissances enquête sur le retournement de situation économique qui s'opère depuis 2017. En 2021, Thomas, originaire de la Drôme et Anna, nordiste, ouvrent 2 ateliers de fabrication de jeans. Le premier dans les Vosges et la seconde dans le Pas-de-Calais. Des jeans made in France, bio, équitables et cousus par des couturières tout spécialement formées, des femmes en rupture d'emploi ou en reconversion. 
Le contraste entre les images de 1999 et celles de Renaissances laisse pantois. 
Pour autant, le parcours n'est pas semé de pétales de roses. Si la pandémie mondiale de Covid a réveillé les consciences de certains consommateurs quant à la nécessité d'acheter et de produire français, ses conséquences entraînent retards et embûches dans les projets. 


Anna est ingénieur textile. Une formation solide qui laisse peu de place au chômage. En effet, si les Hauts-de-France, les Vosges ou la Drôme ont subi la fermeture des usines de production massive, chaque région garde les racines de ce passé industriel chevillé au corps. Les usines sont devenues des laboratoires d'innovation textile. La masse a fait place aux brevets. Les ingénieurs et chimistes ont remplacés les couturières et fileuses. 
Pourtant Anna fait le choix de la création d'entreprise. Textile. Pendant une pandémie mondiale. Si ces mots vous donnent envie d'hurler "mais elle est folle !", vous verrez qu'elle n'envisage nullement la fabrication de camisoles de force et que la "dinguerie" du projet est inversement proportionnelle à la réflexion investie pour le développer. 

Anna Morton - Créatrice de Cousalis / © Renaissances/Réal. : A. Gintzburger/Prod. : Chasseur d'étoiles - France Télévisions
Anna Morton - Créatrice de Cousalis / © Renaissances/Réal. : A. Gintzburger/Prod. : Chasseur d'étoiles - France Télévisions



A 800km de là, Thomas Huriez sera son premier client. Formé à l'informatique, Thomas est de la génération des millenials qui a pris conscience qu'une carrière se décline en plusieurs histoires et que la planète ne dispose pas de ressources illimitées. Après quelques années dans l'informatique, il devient commerçant en prêt-à-porter éthique à Romans. Quand son fournisseur de jeans met la clé sous la porte, il lance 1083 une marque de jeans bio, éthique et fabriquée à 100% en France. En 2019, Judikael Hirel consacrait un article détaillé à cette success story française et ça ne tient pas en une ligne.
Depuis 2013, les ventes sont en constantes augmentation. Les bénéfices ainsi générés sont entièrement réinvestis en recherche-développement et en primes aux ouvrières. 

Ni Thomas ni Anna ne cachent leurs moments de doutes mais leur moteur est boosté par les ouvrières. Si certaines ont toujours travaillé en filière textile, la plupart sont embauchées pour leur motivation puis formées. Leurs témoignages empreints de fierté devant la caméra d'Anne Gintzburger donne tout son sens à l'aventure.

 

 

RENAISSANCES
Réal. A. Gintzburger

A voir jeudi 3 mars 2022 à 23h sur France 3 Hauts-de-France
Replay disponible jusqu'au 3 Avril 2022
Prod. : Chasseur d'étoiles/France Télévisions