hauts-de-france
Choisir une région

Documentaires - La France en vrai

Le lundi à partir de 22h30, deux documentaires, pour porter un regard sur des histoires remarquables, des histoires de société, des histoires de la France en vrai.
Logo de l'émission Documentaires - La France en vrai

DOCUMENTAIRE. “L'appel du Nord”, ou l'histoire de Thibaut, Nordiste et musher, qui transforme son rêve d'enfant en réalité

© Thibaut Branquart et David Guersan / Wild Horses, STM Weo, Pictanovo et France 3 Hauts-de-France
© Thibaut Branquart et David Guersan / Wild Horses, STM Weo, Pictanovo et France 3 Hauts-de-France

Lundi 11 janvier à 23h. À 10 ans, on a tous la tête pleine de rêves. Thibaut, lui, n’en a qu’un : devenir musher. Mais Thibaut a grandi dans le Nord de la France... Alors il s'est battu pour transformer son rêve d’enfant en une réalité qui rythme sa vie quotidienne.

Par France 3 Hauts-de-France

Thibaut habite avec sa femme et leurs deux enfants à Lambersart, une ville du Nord attenante à Lille. Mais à l’intérieur de la maison familiale, un autre Nord est à l’honneur : celui des expéditions polaires. Thibaut nourrit depuis l’enfance une passion pour le grand Nord et les chiens de traîneaux.

A 40 ans, il se lance un défi : participer à la plus grande course de chiens de traîneaux d’Europe, la Finnmarkslopet, tout au Nord du cercle polaire. Une course de 500 kilomètres de piste, des jours de course dans les conditions dantesques du Grand Froid. 

Mais pour cela, il doit quitter sa famille pendant trois mois et affronter la solitude et le danger du "Grand Silence blanc".
 

Voir le documentaire (replay 30 jours)

L'appel du Nord

Nordiste et musher, Thibaut transforme son rêve d'enfant en réalité

Si Thibaut est aujourd’hui l’un des rares mushers français, c’est parce qu’il s’est battu pour transformer son rêve d’enfant en une réalité qui rythme sa vie quotidienne. Il est un pilote d’attelage atypique car citadin. On peut le croiser avec ses chiens le long des canaux ou en forêt, parfois accompagné de sa famille. Ce soutien indéfectible lui permettra d’ailleurs de surmonter les obstacles de la plus grande course de chiens de traîneaux d’Europe.

© Thibaut Branquart et David Guersan / Wild Horses, STM Weo, Pictanovo et France 3 Hauts-de-France
© Thibaut Branquart et David Guersan / Wild Horses, STM Weo, Pictanovo et France 3 Hauts-de-France

Si Céline ne participe pas à la Finnmarkslopet, elle n’en est pas moins centrale dans l’accomplissement du rêve de Thibaut. Elle jongle entre son travail et ses deux enfants quand Thibaut disparaît au loin. Elle est aussi celle qui le remet dans le droit chemin quand il doute. 

Les deux enfants de Thibaut et Céline, respectivement âgés de 10 et 8 ans, ont été éduqués dans l’idée qu’il ne fallait jamais renoncer à ses rêves. Si le premier adore le traîneau et le second les chiens, ils n’ont pas particulièrement envie de suivre le parcours paternel. Peu importe. Car Thibaut le sait, cela ne sert à rien d’imposer un tracé de vie à ses enfants. À eux de trouver leur rêve.

Ce film dresse le portrait touchant d’un homme et d’une famille atypique du Nord impactés par un rêve d’enfant.

© Thibaut Branquart et David Guersan / Wild Horses, STM Weo, Pictanovo et France 3 Hauts-de-France
© Thibaut Branquart et David Guersan / Wild Horses, STM Weo, Pictanovo et France 3 Hauts-de-France

 

Un documentaire inédit, à voir lundi 11 janvier à 23h et vendredi 15 janvier à 9h15

L'appel du Nord, de Thibaut Branquart et David Guersan

Une coproduction Wild Horses, STM Weo, Pictanovo et France 3 Hauts-de-France

La Finnmarksløpet sur Facebook : https://www.facebook.com/finnmarkslopet

 

***
 

A voir également, juste après "L'appel du Nord", lundi soir : 

Les aventuriers du Polarfront, d’Isabelle Billet

Découvrez une histoire unique, celle de la naissance d’une compagnie maritime, Latitude Blanche, qui propose des expéditions maritimes dans les espaces les plus secrets du Grand Nord et de la rénovation du Polarfront, un brise-glace des années 1970, qui a été rénové dans le chantier naval de Boulogne-sur-Mer, par 60 personnes pendant 8 mois.

Ce film suit l’aventure de deux trentenaires, Yann le Bellec et Sophie Galvagnon, armateurs qui partagent leurs rêves de pôle Nord, à l’origine du projet.

Magie hivernale de la saison 2019 du Polarfront
Magie hivernale de la saison 2019 du Polarfront

 

 

A lire aussi