• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

La France en vrai

Le lundi à partir de 22h45, deux documentaires, pour porter un regard sur des histoires remarquables, des histoires de société, des histoires de France.
Logo de l'émission La France en vrai

Découvrez le Belge Jean Vanloo, producteur du tube culte “Born to be alive”

Jean Vanloo : King of clubs. Un documentaire diffusé ce lundi 17 décembre après Soir 3 / © Coproduction : Wild Horses, la RTBF et France 3 Hauts-de-France 
Jean Vanloo : King of clubs. Un documentaire diffusé ce lundi 17 décembre après Soir 3 / © Coproduction : Wild Horses, la RTBF et France 3 Hauts-de-France 

Jimi Hendrix, Patrick Hernandez, Madonna... tous ont croisé Jean Vanloo. Qui est donc ce mystérieux personnage venu de Mouscron en Belgique ? Ce documentaire raconte l’histoire improbable de ce producteur et créateur du tube "Born to be alive".

Par Elise Benoit

Revoir l'émission

Des années 1960 à 1980, Jean Vanloo va devenir l’un des plus importants producteurs de musique de sa génération. 
 
Jean Vanloo / © Coproduction : Wild Horses, la RTBF et France 3 Hauts-de-France 
Jean Vanloo / © Coproduction : Wild Horses, la RTBF et France 3 Hauts-de-France 

De Jimi Hendrix aux Moody Blues en passant par Gene Vincent, Patrick Hernandez ou Madonna, tous ont collaboré avec lui, de près ou de loin.

Lors d'un casting de danseurs à Brodway, c'est la rencontre avec une future star. Danielle Berrebi, ex-épouse de Jean-Claude Pellerin raconte : "Un jour,  une jeune fille qui dansait comme une reine, arrive".

C'était Madonna, timide, elle affirmait ne pas savoir chanter.
 
Extrait du documentaire Jean Vanloo, King of clubs. La rencontre avec Madonna.
Réalisé par Julien Segard - Coproduction par Wild Horses, la RTBF et France 3 Hauts-de-France 

Comment le maître-nageur d’une petite ville belge a-t-il pu devenir, en 20 ans, un producteur de musique si influent ? 

Sans aucune expérience, mais doté d’une oreille aiguisée et d’une témérité sans fin, Jean Vanloo parviendra à fabriquer des tubes inoubliables. 

Rock, pop ou disco, il traversera chaque courant de son époque et fera danser les foules dans les clubs autour du monde. 
 
Le chanteur Patrick Hernadez sur scène / © Coproduction : Wild Horses, la RTBF et France 3 Hauts-de-France 
Le chanteur Patrick Hernadez sur scène / © Coproduction : Wild Horses, la RTBF et France 3 Hauts-de-France 

Disparu à l’aube des années 2000 dans l’anonymat, il a pourtant marqué l’histoire de la musique.

Animé par une passion hors-norme, cet artisan de la musique parviendra à produire des tubes inoubliables tels que "Brasilia Carnaval" ou "Born to be alive".

Le chanteur Patrick Hernadez raconte la genèse du tube "Born to be alive".

Lors de l'enregistrement Jean Vanloo impose de "pousser le son, car il voulait atteindre ce qu'il entendait".
 
Extrait du documentaire Jean Vanloo, King of clubs. La genèse du tube "Born to be alive".
Réalisé par Julien Segard - Coproduction par Wild Horses, la RTBF et France 3 Hauts-de-France 

De la Belgique à la France en passant par les États-Unis ou bien encore Londres, Jean Vanloo : King of clubs est un voyage à travers trois décennies de musique. 

C’est aussi le portrait d’un personnage haut en couleurs, pris dans la tourmente d’une passion qui a dévoré sa vie.
 
Extrait du documentaire Jean Vanloo, King of clubs. Le besoin de Mouscron du producteur jean Vanloo.
Réalisé par Julien Segard - Coproduction par Wild Horses, la RTBF et France 3 Hauts-de-France 

 

Il avait besoin d'un port d'attache et son port d'attache, c'était Mouscron.

 

Jean Vanloo, King of clubs
Réalisation : Julien Segard

Coproduction : Wild Horses, la RTBF et France 3 Hauts-de-France 
 

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”