Louis Aguilar chante "Yesterday" des Beatles / © France 3 Haut-de-France
Louis Aguilar chante "Yesterday" des Beatles / © France 3 Haut-de-France

Le crooner Louis Aguilar a posé sa guitare à Tourcoing pour nous interpréter "Yesterday" des Beatles . "C'est une chanson courte, simple, efficace. Elle raconte quelque chose que nous avons tous vécu, l'envie de pouvoir revenir en arrière."

Par Elise Benoit

Avec sa voix de Crooner, le chanteur de 27 ans a déjà plusieurs albums à son actif. Joyeusement, Louis Aguilar accepte volontiers la dénomination de "crooner folk" : "C'est pas mal pour me définir parce que je chante pas mal de chansons d'amour et j'aime le côté crooner des voix graves et chuchotées dans l'oreille." Dans son dernier CD, "カラオケ" (Karaoke), sorti en automne dernier, il a choisi d'interpréter ses chansons préférées de Bob Dylan, Tom Waits ou encore des Beatles. Ce sont celles qu'il chante "un peu tout le temps à la maison" avec sa femme et sa fille a-t-il indiqué aux Inrocks

À Tourcoing, dans l'église Saint-Louis* désacralisée et désormais consacrée à la création, il nous interprète "Yesterday ". Selon lui, " Un disque de reprises sans un morceau des Beatles ne serait pas vraiment un disque de reprise. ( ...) Et c'est une chanson courte, simple, efficace. Elle raconte quelque chose que nous avons tous vécu, l'envie de pouvoir revenir en arrière.

"Yesterday" des Beatles par Louis Aguilar

Louis Aguilar chante "Yesterday"
Benoît Gengembre, Jérôme Dujardin, Amandine Maquet, Fabienne Pureur - France 3 Hauts-de-France

Trois albums dans la poche, la guitare sur le dos, Louis Aguilar a 19 ans quand il décide de parcourir les routes américaines et notamment les plaines du Midwest, terre natale de Bob Dylan. Il y rencontre un groupe local qui l'embauche le temps de quelques concerts pour les week-end de Rodéos. Cette expérience d'un an a changé son écriture musicale et lui a donné l'envie d'un groupe.

De retour à Lille, il fonde alors les Crocodile Tears avec de ses trois amis, les musiciens Nicolas Degrande, Brendan O’Regan et Sylvain Przybyslki et compose son quatrième album, l'EP "It’s All Gonna Be Fine".
Des chansons dont "les sonorités y sont évidemment très américaines, avec des effluves d’une pop gracieuse, plus européenne, qui s’y font aussi sentir." Nous dit-il. "Ce disque s’inscrit dans ma volonté de créer la bande son d’un road-trip entre amis, chaque morceau est un nouveau paysage qui défile et autant d’histoires racontées.

" We could figure out a way to go sail around the world like we did in the dreams we had together." aime à dire Louis Aguilar dans sa chanson "Memories", dont les paroles sont traduites par : "Nous pouvons trouver un moyen de naviguer autour du monde comme nous l'avons fait dans les rêves que nous avions ensemble." Poème et sonorités qui ont été jusqu'aux oreilles du chanteur Julien Doré. Il en a enregistré une version pour son album LØVE en 2013. 

En tout et depuis ses débuts, Louis Aguilar a offert à son public trois albums en solo : "Hairy Tales" (2007), "Cloud Blowin' Child" (2008), "Old man poems" (2009) et trois albums avec les Crocodile Tears : "Close your eyes", "you're invisible" (2011), "It's all gonna be fine" (2015) et "カラオケ" (Karaoke) (2017).

Louis Aguilar / © Samuel Lebon/ Hans Lucas
Louis Aguilar / © Samuel Lebon/ Hans Lucas

© Théo Gosselin
© Théo Gosselin

L'interview de Louis Aguilar

Louis Aguilar explique son choix de "Yesterday"

"When I'm gone", la compo de Louis Aguilar

"When I'm gone" de Louis Aguilar

Les dates de concerts à venir 

Louis Aguilar sera en concert à Amiens, le 18/02 au Charleston et à Lille, le 9/03 à la Ressourcerie.

Louis Aguilar chante "Yesterday" des Beatles


* Le tournage du morceau "Yesterday" des Beatles, interprété par Louis Aguilar, a été réalisé dans l'église désacralisée Saint-Louis à Tourcoing, un lieu dédié à la création artistique accueillant peintre, sculpteur ou musicien.

 

A lire aussi

Cambrai : une voiture folle à la sortie d'une discothèque fait 6 blessés dont deux graves