• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Euro 2016 - séquence souvenirs : un clip pour remercier les Irlandais qui ont fait la fête à Lille

L'Euro 2016 semble presque déjà loin... C'est le temps des souvenirs !

Par @F3nord

Les Irlandais à Lille : s'il fallait faire un classement des temps forts de l'Euro dans le Nord et le Pas-de-Calais, la marée verte venue d'Irlande serait sûrement sur la plus haute marche du podium. Tous ceux qui ont vu en vrai ou via des vidéos ces centaines d'hommes en vert dans les rues de Lille et en particulier sur la place Philippe Le Bon ont été marqués par ces images des "Boys in green", joyeux, alcoolisés, sympas, drôles et déjantés.

Kevin Dendauw, vidéaste de Wambrechies, a aussi vécu un beau moment avec tous ces Irlandais. Le patron du Tir Na Nog, pub qui a servi de point de ralliement, lui a demandé d'immortaliser les deux jours de fête. "Je suis un passionné de l'Irlande, raconte le vidéaste. Je savais que ça allait être une ambiance de fou. Mais peut-être pas à ce point. C'est quelque chose d'unique. Une mentalité à part. On a vécu une Saint-Patrick en plein mois de juin !"

Nostalgie...

Les chants, la fête, les applaudissements pour les policiers, l'envahissement d'une cour de maison lilloise sous les yeux de la propriétaire amusée... Kevin Dendauw a tout filmé : "Il y a eu énormément d'activité pendant les deux jours. Au final, ça fait un beau petit souvenir." La scène qui l'a le plus marqué, c'est celle de ces Irlandais qui ont voulu rembourser à coups de billets passés par la fenêtre, le propriétaire d'une voiture dont le toit a été abîmé par un supporter : "C'était incroyable !"

Cette scène comme de nombreuses autres est présente dans la vidéo de 6 minutes (cf ci-dessus) qu'il a postée ce mercredi sur la plateforme Vimeo avec ce commentaire : "Voici la vidéo en honneur aux Irlandais et leur joie de vivre, leur fair-play, leur humour et surtout leur respect !"

A lire aussi

Sur le même sujet

tout l'euro avec francetv sport

Union européenne : et le social alors ?

Les + Lus