Femme retrouvée morte étranglée dans son véhicule à Fiennes : son mari mis en examen

Image d'illustration / © F.GILTAY
Image d'illustration / © F.GILTAY

Clotilde G., dont le corps a été retrouvé lundi à Fiennes (Pas-de-Calais), est morte après avoir été étranglée, selon les résultats de l'autopsie. Son mari est soupçonné de meurtre.

Par AFP

Un homme soupçonné d'avoir tué par strangulation sa femme, retrouvée morte lundi matin dans un véhicule en bordure d'un champ de Fiennes (Pas-de-Calais), a été mis en examen jeudi puis écroué, a-t-on appris auprès du procureur de Boulogne-sur-Mer.

Agé de 42 ans, cet employé d'une entreprise sous-traitante de la centrale nucléaire de Gravelines a été mis en examen pour assassinat, son geste "semblant correspondre à quelque chose de mûrement réfléchi, même s'il affirme avoir agi sous le coup de la colère", a déclaré Pascal Marconville. L'homme avait découvert quelques jours avant que sa femme avait un amant, a ajouté le procureur.

L'auteur présumé des faits, qui n'avait jamais fait l'objet de signalement, avait été retrouvé inconscient, les veines tranchées, aux côtés de sa femme. Il avait également ingurgité des médicaments et l'expertise psychiatrique a montré qu'il présentait un "état suicidaire", selon M. Marconville.

121


Clotilde G., employée de banque à Lille, avait 41 ans. Le couple avait deux fillettes ensemble, de 10 et 13 ans. C'est un passant qui avait prévenu les gendarmes.

En 2018, 121 femmes ont été tuées en France par leur compagnon ou ex-compagnon, soit une tous les trois jours, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.
 

Sur le même sujet

Recette du crumble aux pommes et aux poires

Les + Lus