Gérard Depardieu vend sa villa de Néchin

Cinq ans après son exil fiscal en Belgique, l’acteur français met fin à son "aventure" à Néchin.

Beaucoup de bruit pour rien. Cinq ans après s'être installé avec fracas à Néchin, en Belgique, à la frontière avec Toufflers., Gérard Depardieu met en vente sa villa de maître au prix de 1,2 millions d'euros. Baptisée "White Cloud", cette propriété de 450m² était le pied-à-terre de l’acteur quand il venait en Belgique. Mais c'était très rare. Le reste du temps, Gérard Depardieu louait 5 chambres de la villa en chambres d'hôte.

Une petite annonce a été mise en ligne le 25 septembre. Elle décrit une villa de 450 m² habitables au prix de 1,2 million €.

Selon La Libre.be, Gérard Depardieu a connu l'échec dans toutes les affaires lancées en Belgique. Sa cave à vin à Estaimpuis a fermé en 2015 et "l'Espace Depardieu" à Tournai, a fait faillite en 2016.



L'épisode belge de la vie de Depardieu n'aura donc pas duré longtemps. Mais le bourgmestre d'Estaimpuis en retire du positif : «  Il ne reste que les souvenirs, et je peux vous assurer qu’ils sont exceptionnels, magnifiques, mirobolants  », affirme-t-il à Sudpresse.

Gérard Depardieu avait élevé au rang de Citoyen d’honneur en 2013. Un an après avoir acquis sa villa à Néchin. Notamment suite à l'arrivée de François Hollande à l'Elysée, en 2012. Le premier ministre de l'époque, Jean-Marc Ayrault avait alors qualifié cette décision de "minable".