Cet article date de plus de 5 ans

Grande-Synthe : un migrant retrouvé mort dans une remorque

Un migrant d'une trentaine d'années a été trouvé mort lundi dans la remorque d'un poids lourd à Grande-Synthe, en banlieue de Dunkerque, a-t-on appris auprès de la préfecture et des pompiers.
Le chauffeur du poids lourd s'était arrêté sur cette aire de repos de Grande-Synthe.
Le chauffeur du poids lourd s'était arrêté sur cette aire de repos de Grande-Synthe. © DR
"Le migrant, qui serait d'origine afghane, aurait sorti sa tête de la bâche de la remorque sur l'autoroute et sa tête aurait heurté un objet non identifié", ont indiqué les pompiers, qui affirment que le jeune homme a succombé "des suites de ses blessures". Le chauffeur du poids lourd, de nationalité tchèque, s'était garé sur une aire de repos de l'autoroute A16, à Grande-Synthe, après avoir entendu du bruit provenant de sa remorque, et aurait alerté la police.

Selon ses dires, deux migrants sont alors sortis par la bâche et ont signalé la présence d’une autre personne blessée à la tête. Les sapeurs pompiers immédiatement avisés, ont constaté le décès du migrant ce lundi à 8h25. D'après la préfecture du Nord, les migrants se seraient aperçus que le poids lourd ne se dirigeait pas dans la direction voulue et auraient essayé de sortir de la remorque.

Depuis fin juin, 19 migrants sont morts dans la région en essayant de rallier l'Angleterre. Environ 2 600 vivent dans un bidonville à Grande-Synthe, en bordure d'autoroute, dans des conditions très précaires. 4 000 à 6 000 exilés, selon les sources, habitent la "Jungle" de Calais, située à une quarantaine de kilomètres.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration migrants à calais