Hollande appelle les Français à mettre des drapeaux tricolores aux fenêtres vendredi

Le président François Hollande a appelé les Français à mettre des drapeaux tricolores aux fenêtres vendredi. 

François Hollande invite les Français à "pavoiser" leur domicile lors de l'hommage solennel qui sera rendu vendredi aux Invalides aux victimes des attentats du 13 novembre, a annoncé le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

Le chef de l'Etat a "indiqué que chaque Français pourrait y participer aussi en ayant la possibilité de pavoiser son lieu d'habitation avec un drapeau bleu blanc rouge, les couleurs de la France", a déclaré M. Le Foll devant la presse à l'issue du Conseil des ministres.

130 personnes tuées, 350 blessés

L'ensemble des familles des victimes et des blessés ont été conviés aux Invalides vendredi. "Tout le monde ne pourra pas venir aux Invalides" et "on sait que l'émotion sera grande" après des attentats qui ont "touché au plus profond chacun de nos concitoyens", a rappelé Stéphane Le Foll. "Nous avons essayé de proposer quelque chose qui permette à chaque Français vendredi d'être aussi partie prenante de cet hommage".

Plus d'un millier de personnes devraient être présentes aux Invalides.  L'Hôtel national des Invalides à Paris prendra vendredi les couleurs du deuil pour une cérémonie inédite d'hommage aux 130 personnes tuées et aux  350 autres blessées lors des attentats du 13 novembre.

La famille du Nordiste François-Xavier Prévost, mort au Bataclan, a fait savoir qu'elle ne participerait pas à cette cérémonie.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité