Le RC Lens va rendre hommage aux victimes de la catastrophe de Courrières du 10 mars 1906

Publié le Mis à jour le
Écrit par YF

Le Racing Club de Lens demande à ses supporters de se maquiller un trait noir sur la joue, vendredi, au Stade Bollaert-Delelis, lors du match de Ligue 2 contre Clermont,  pour rendre hommage aux 1099 morts de la catastrophe minière de Courrières dont on commémore cette semaine les 110 ans.

Dans une vidéo en noir et blanc diffusée ce jeudi sur le site internet du club, ce sont les joueurs du RC Lens qui donnent les consignes aux supporters pour commémorer les 110 ans de la catastrophe de Courrières. "Pour vous associer à cet événement, faîtes comme nous, venez avec un trait noir sur la joue", expliquent Pablo Chavarria, Mathias Autret et Benjamin Bourigeaud. 

Video RCL Courrieres

L'hommage sera donc rendu vendredi soir par le public du Stade Bollaert-Delelis, lors du match de Ligue 2 contre Clermont. "Le Racing club de Lens tient à honorer la mémoire de nos aïeuls en invitant d’anciens mineurs sur la pelouse de Bollaert-Delelis", a ajouté le club dans un communiqué.

La catastrophe minière de Courrières fut la plus meurtrière de toute l'histoire européenne. La tragédie s'est déroulée le matin du 10 mars 1906, tout près de Lens : vers 6h30 du matin, un "coup de poussier" dévasta 110 kilomètres de galerie, tuant officiellement 1 099 mineurs qui travaillaient pour la Compagnie des Mines de Courrières, dans les fosses n°2 (Billy-Montigny), n°3 (Méricourt) et n°4-11 (Sallaumines).

Le drame déclencha une grève des mineurs dans toute la France qui déboucha sur la loi du 13 juillet 1906, instituant le repos dominical.