Libéré il y a quelques jours, Michel Lelièvre, ex-complice de Marc Dutroux, agressé à Bruxelles

Publié le Mis à jour le
Écrit par EM

L'ancien complice de Marc Dutroux a été agressé à Anderlecht (commune de Bruxelles), ce mercredi.

Selon son avocate, Michel Lelièvre a été pris à partie ce mercredi par un groupe de personnes qui l'auraient reconnu près de son lieu de résidence à Anderlecht (commune de Bruxelles en Belgique). "Quelqu'un a crié : 'c'est lui ! c'est lui!'", raconte Maître Benjamine Bovy. 



Michel Lelièvre a été roué de coups. Une tierce personne est intervenue pour le sauver de ce passage à tabac. Selon la RTBF, le parquet de Bruxelles confirme qu’une "enquête est ouverte pour coups et blessures volontaires et dégradations volontaires".

 

Après 23 ans de prison



L'ex-complice de Marc Dutroux a quitté la prison le 2 décembre dernier, bénéficiant d’une libération conditionnelle après 23 ans sous les barreaux. Il a interdiction de se rendre dans de nombreux endroits de Belgique, notamment pour ne pas être en contact avec les familles des victimes. Il doit aussi prouver qu’il compte se réinsérer professionnellement (il devait entamer une formation). 



Michel Lelièvre a été condamné en 2004 par la cour d'assises d'Arlon à 25 ans de prison pour association de malfaiteurs, enlèvement d’enfants, séquestration et trafic de drogue. Il a aidé Marc Dutroux à enlever Sabine, Laetitia, An et Eefje. 



Parmi les trois condamnés, Michel Lelièvre est le second à obtenir une mesure de libération conditionnelle. Michelle Martin, condamnée à 30 ans, avait été libérée sous conditions en 2012, suscitant de nombreuses manifestations d'hostilité en Belgique.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité