Mounir Obbadi (LOSC) : "J'arrive dans un grand club français"

Mounir Obbadi, tout juste engagé pour deux saisons au LOSC, a été présenté à la presse ce lundi après-midi en présence de l'entraîneur Hervé Renard et de Jean-Michel Vandamme, directeur général adjoint du club. Conférence de presse en VIDEO

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

"Le projet lillois m’a tout de suite séduit. Aujourd’hui j’arrive dans un grand club français, et on espère tous ensemble faire de belles choses" : Première déclaration à la presse de Mounir Obbadi, milieu de terrain âgé de 32 ans, qui vient signer ce lundi après-midi un contrat de deux ans avec le LOSC

Le joueur, qui n'a pas été très bavard en conférence de presse, a répéter à plusieurs reprises vouloir "le meilleur" de lui-même. Sur la place qu'il occupera dans l'effectif lillois 2015/2016, Obbadi dit s'être bien entretenu avec son nouvel entraîneur, Hervé Renard : "On a très bien discuté, j’arrive ici avec beaucoup d’envie, beaucoup d’ambition et j’espère qu’on ira le plus haut possible", a-t-il déclaré.

Le coach lui,dit avoir "été impressionné par la saison qu’il avait faite avec Claudio Ranieri quand Monaco a fini deuxième il y a deux saisons". "J’avais besoin d’un joueur avec un volume de jeu assez important, qui soit capable de tenir le ballon et aussi d’aller vers l’avant (...) Mounir est le parfait relais pour faire la transition entre la défense et l’attaque", a ajouté Renard, qui souhaite mettre en place un "jeu offensif". 

Regardez ci-dessous l'intégralité de la conférence de presse en vidéo


"Trois, quatre joueurs... ce serait bien" 

Interrogé sur l'avancement du mercato lillois, Hervé renard répond qu'"il avance petit à petit".

"Après on aimerait toujours que ça aille un petit peu plus vite pour qu’on puisse jouer les premiers matches de préparation avec quasiment la totalité de l’effectif. Mais le mercato se termine trop tard par rapport au début du championnat. Ça me paraît incohérent qu’on puisse démarrer un championnat, et que trois semaines après qu’on puisse encore des joueurs. Je pense que ce serait bien de recruter encore 3-4 joueurs, ce serait bien. Cet effectif a besoin de trois ou quatre nouveaux joueurs" a-t-il ajouté.

Lui qui souhaitait recruter l'attaquant lorientais Jordan Ayew n'a pas évoqué le cas de l'ancien Marseillais, qui semble avoir été mis de côté par les dirigeants du LOSC. Trop cher (les Lorientais en réclameraient 12 millions d'euros !). Renard souhaiterait surtout renforcer sa défense, mais souhaiterait également un joueur au milieu et un autre sur le front de l'attaque. 

Jean-Michel Vandamme, directeur général adjoint du LOSC en charge du sportif, a reconnu que le club négociait toujours la venue du défenseur nancéen Ibrahim Amadou (22 ans). "C’est un peu plus long que prévu mais on est effectivement en négociation avec le club de Nancy", a-t-il déclaré. Lille aurait proposé 2 millions pour acheter le joueur, chèque sui ne serait pas assez gros, estimerait-on en Lorraine.