LOSC : le Sporting Portugal de Lisbonne réclame 45 millions d'euros pour le transfert de Rafael Leão

Le jeune attaquant Rafael Leão lors de sa présentation en conférence de presse, jeudi matin. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Le jeune attaquant Rafael Leão lors de sa présentation en conférence de presse, jeudi matin. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

L'ancien club de l'attaquant portugais, fraîchement arrivé au LOSC, lui a déclaré la guerre en déposant une plainte auprès de la FIFA.

Par Quentin Vasseur

Le LOSC a marqué un grand coup en faisant entrer le jeune (19 ans) Rafael Leão dans ses rangs, mercredi. Mais l'arrivée de l'attaquant portugais, présenté jeudi en conférence de presse aux côtés d'un Marc Ingla radieux, n'a pas fait que des heureux.
 

Le Sporting de Lisbonne, son ancien club, a annoncé dans un communiqué le dépôt d'une plainte auprès de la FIFA, dans le but d'obtenir  - entre autres - un dédommagement équivalent au montant de la clause libératoire de 45 millions d'euros.

Car l'espoir international, "une recrue vraiment spéciale pour le LOSC" de par sa "combinaison de puissance physique et de qualité technique" (dixit Marc Ingla), a quitté le Sporting Lisbonne dans des conditions elles aussi spéciales.

Leão s'est en effet retrouvé "joueur libre" après avoir mis fin à son contrat de façon unilatérale, à la suite d'incidents de la part d'ultras et alors que la tension montait avec le président du club. 
 

Le club portugais annonce également dans son communiqué qu'il "regrette que le père du joueur ait décidé de compromettre l'avenir sportif de Leão et qu'il ait refusé de tenir un dialogue constructif".
 

Comunicado do Conselho de Administração da Sporting Clube de Portugal - Futebol SAD

Sobre o negócio do atleta Rafael Leão Face ao inaceitável comportamento, que repudiamos, do Lille Olympique Sporting Club Métropole, do agente e do pai do atleta Rafael Leão, o Conselho de Administração da Sporting Clube de Portugal - Futebol SAD deliberou, por unanimidade: 1 - Apresentação uma participação na FIFA


Le cas de Rafael Leão n'est pas isolé. Le club portugais avait également attaqué Wolverhampton après le départ du gardien Rui Patricio et même l'Atletico Madrid après le transfert de Gelson Martin.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Enquêtes de région : quelle mobilité, à la campagne ?

Les + Lus