Main Square Festival : Shaka Ponk pour clore une première journée en beauté

Extrait du show très chaud de Shaka Ponk en images et interview avant le concert. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Hou, quel démarrage !... Après Lenny Kravitz sur le Main stage, Les Shaka Ponk ont fait une entrée tonitruante. Le temps d'aménager la scène et que le public des premiers rangs les réclament en reprenant quelques airs, les Shaka sont partis sur les chapeaux de roue. Frah et Samaha assurant le spectacle pour un public connaisseur, qui les attendait. 


Même si dans les derniers rangs, on a pu quitter les lieux avant la fin du concert (souvent pour une histoire de circulation) regardez en images ce qu'ont offert les Shaka. 

##fr3r_https_disabled##


L'avant show

Un petit clin d'oeil au public du Nord toujours très "énergique", une "chance" pour les artistes. Un léger stress aussi, avant de passer sur scène : surtout que "l'ordinateur plante" pour ce show très visuel qui, pour la première fois, se déroule de nuit pour les Shaka Ponk, à Arras. De quoi valoriser le spectacle et les vidéos de Goz mascotte et singe virtuel qui accompagne le groupe dès chaque entrée en scène. 

Voyez plutôt cette interview de Frah (chant) et Samaha (chant) quelques heures avant leur concert.