• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le mémorial aux rugbymen morts dans la Grande guerre inauguré à Craonnelle

Ce mémorial a été inauguré dans l'Aisne, au pied du Chemin des Dames / © Éric Henry / France 3
Ce mémorial a été inauguré dans l'Aisne, au pied du Chemin des Dames / © Éric Henry / France 3

Le mémorial international aux joueurs de rugby morts pendant la Première guerre mondiale a été inauguré dans l'Aisne, au pied du Chemin des dames.

Par Quentin Vasseur avec AFP

L'Aisne est désormais une terre de rugby. Le monde du ballon ovale pourra se recueillir au mémorial inauguré ce samedi 16 septembre, au pied du Chemin des Dames à Craonnelle, dans l'Aisne.

"C'est une première car jusqu'à présent il y a des monuments pour les clubs de rugby mais pas de monument national voire international" a déclaré à Franck Viltart, chargé de mission pour le Centenaire 14-18 au Conseil départemental de l'Aisne.

Mais pourquoi Craonnelle ? "On s’est rendu compte que le premier joueur international britannique [Ronald Simson] est mort ici, en septembre 1914" explique l'historien. "À côté de lui mouraient aussi trois joueurs de l’équipe de France."

Le mémorial aux rugbymen tombés sur le Chemin des dames inauguré à Craonnelle
Intervenants : Franck Comba, Ancien rugbyman de l'équipe de France ; Franck Viltard, Historien, Chargé de mission Conseil départemental de l'Aisne ; Dennis Gethin, Président fédération de rugby du Pays de Galles ; Christian Dullin, Secrétaire général Fédération française de rugby - France 3 - Reportage de Rémi Vivenot et Éric Henry

L'inauguration a rassemblé près de 500 personnes et notamment d'anciens joueurs internationaux tels que Mike Tindall ou Serge Betsen.

On y trouvait des fédérations de rugby du Pays de Galles, de l'Ecosse, de l'Angleterre et de l'Irlande, des régiments de l'armée britannique et de l'équipe du XV du Pacifique, de trois clubs britanniques ou encore des sept clubs de rugby amateur de l'Aisne.


Ce mémorial est constitué d'une sculpture intitulée "Les rubans de la mémoire" ainsi que d'une plaque portant les noms des 2 Ecossais, 6 Anglais, 44 Français et ceux de l'équipe de France militaire, tous des rugbymen professionnels, qui sont morts au combat sur le Chemin des Dames.

Par ailleurs, près de 500 jeunes français et britanniques vont s'affronter jusqu'à dimanche soir lors d'un tournoi commémoratif. Un match de gala entre le XV du Pacifique et l'Army Rugby Union, l'équipe militaire de Grande Bretagne, s'est également joué en fin d'après-midi à Laon.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus