Météo France : les prévisions pour ce samedi 30 juin (et les prochains jours)

© CR
© CR

Plein soleil !

Par Anne-Sophie Roquette

Les prévisions de Météo France pour samedi


La chaleur s’accentue ce week-end et le soleil ne nous abandonne pas !

Selon Météo France, la journée de samedi commence avec des nuages bas pour celles et ceux qui habitent sur le nord-ouest de la région, très vite ils vont se dissiper pour offrir comme partout ailleurs une matinée placée sous le ciel bleu.

Rien à signaler côté ciel pour l’après-midi si ce n’est quelques cumulus de beau temps peu développés et élevés qui pourront se former sur le sud des Hauts-de-France.

Venons-en aux températures :
Les minimales au petit matin sont déjà 3 à 4° supérieures aux valeurs de saison elles affichent 13 à 17°. Le soleil va enfiler son bleu de chauffe et vite les faire grimper pour atteindre 29 à 33° (8 à 10° au-dessus des normales) sous abri dans l’intérieur, si vous souhaitez des températures plus respirables direction les côtes où  on attend 22 à 28° de Dunkerque au Crotoy.
 

Les prévisions de Météo France pour les prochains jours


Dimanche 1er juillet, toujours une très belle journée placée sous le règne de l’astre solaire, un vent d’est qui souffle rafales de 40 km/h et des températures qui atteindront le sommet pour la semaine : 28°C sur le littoral de la mer du Nord, et 30 à 34° partout ailleurs !!

Lundi, encore une journée chaude et ensoleillée, même si les températures seront légèrement moins élevées que la veille, le vent d’est-nord-est sera modéré à assez fort (rafales 40 à 50 km/h) et le ciel pourrait dans l’après-midi devenir plus « variable » sur le sud de la région en marge d’une dégradation orageuse qui devrait toucher la Haute Normandie.

Enfin la tendance pour mardi, nous commençons la journée sous le soleil puis en marge d’une dégradation orageuse au sud de la région, des nuages vont bourgeonner l’après-midi, quant aux températures qui restent élevées, la masse d’air plus humide ce jour-là devrait rendre l’atmosphère bien lourde que ce que nous aurons connu ce week-end.
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus