• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Météo France : prévisions pour ce vendredi 9 novembre et pour le week-end

Une journée de transition !
Bonne fête Théodore
 

Par Séverine Beaurain

Vendredi

Au petit matin le temps est calme, le ciel majoritairement ensoleillé, sauf localement, et plus particulièrement sur le sud de la région comme hier, où des brumes se sont formées. Le vent de sud-sud-est reste faible à modéré.


A la mi-journée, la prochaine perturbation va s’annoncer par un voile de nuages qui va arriver par l’ouest et dans l’après-midi la couverture nuageuse s’épaissit en progressant vers l’intérieur. Les pluies de la perturbation devraient nous toucher par les côtes de la Manche en début de nuit.
Cette dégradation est accompagnée d’un renforcement du vent, dans l’après-midi les premières rafales vont concerner le littoral (40 km/h) en soirée et la nuit prochaine, elles seront plus importantes  jusque 80 km/h sur la façade maritime (90 km/h sur les caps) 50 à 60km/h dans l’intérieur.

Températures

Les températures minimales restent de saison, 3 à 7°, les maximales remontent un peu 13 à 15°.


Samedi

La dégradation sera encore sur nos départements pour commencer la journée. Des pluies continues, localement assez soutenues, elles nous quitteront par l’est et à l’arrière nous allons nous retrouver sous un ciel de traîne avec des averses. Certes le soleil va tenter de se montrer, mais ce n’est pas lui qui devrait gagner la bataille, les passages nuageux semblant rester plus nombreux.
Après le passage de la perturbation le vent va se calmer, mais sous les averses les plus fortes des rafales de vent sont à prévoir. Minimales et maximales vont rester « douces » 9° et 14° en moyenne.


Pour dimanche

Le temps maussade hélas se confirme, nous serons touchés par des averses régulières soutenues par moment, à cela nous pouvons ajouter des rafales de vent atteignant jusqu’à 60 km/h dans les terres, 70 km/h sur les côtes.

Coup d’œil sur le début de la semaine prochaine.

Pas vraiment réjouissant, puisqu’une nouvelle dégradation pluvieuse va nous concerner. De la pluie quasi toute la journée (plus ou moins soutenue). Ce n’est qu’en soirée que nous basculerons en ciel de traîne.
Textes : Anne-Sophie Roquette

 

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : le wagon de l'armistice

Les + Lus