MUNICIPALES. Horaires, infos pratiques, coronavirus... l'article à lire avant d'aller voter

Ce qu'il faut savoir sur les élections municipales dont le premier tour a lieu ce dimanche 15 mars.
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Les 15 et 22 mars, les habitants de toute la France sont appelés à élire les maires des 34 968 communes de France dont 648 dans le Nord, 891 dans le Pas-de-Calais, 800 dans l'Aisne, 679 dans l'Oise, 772 dans la Somme. Les élections municipales, c'est tous les six ans en France. 

Sur fond de crise du coronavirus, on refait le point sur les infos essentielles qu'il faut savoir avant d'aller voter.
 

Jusqu'à quelle heure peut-on voter ?


L'ouverture des bureaux de vote se fait de 8h à 18h dans toutes les communes des Hauts-de-France. A Lille, il sera possible d'aller voter jusqu'à 19h.
 

Que faut-il amener ?


Douze documents peuvent être utilisés en guise de pièce d'identité pour aller voter :

Pour les communes de moins de 1000 habitants, la carte d'électeur suffit pour aller voter. Dans toutes les communes, elle n'est pas obligatoire, mais permet de gagner du temps. 
Pour voter, chaque électeur doit prendre une enveloppe et au moins deux bulletins de vote. Il doit ensuite se rendre dans l'isoloir pour faire son choix. Mais attention : un bulletin annoté ou abîmé sera de fait considéré comme nul.

Sur votre carte d'électeur, vous pourrez retrouver l'adresse et le numéro de votre bureau de vote. 
 

Coronavirus : et l'épidémie du Covid-19, dans tout ça ?


S'il n'est pas questions pour le gouvernement d'annuler la tenue des élections municipales malgré le coronavirus, il enjoint chaque bureau de vote à prendre des mesures pour éviter la propagation du virus.

La préfecture du Nord conseille notamment d'apporter son propre stylo (noir ou bleu) et son bulletin de vote s'ils ont été reçu à domicile. Elle invite aussi les électeur à se rendre dans les bureaux de vote lorsqu'ils sont les moins fréquentés, soit de 9h à 11h et de 13h à 16h. 
 


De plus, une distance de sécurité d'un mètre entre chaque personne devra être observée à chaque étape du vote. Les tables, les isoloires et les urnes seront lavées plusieurs fois par jour, et les machines à voter toutes les demi-heures. Les électeurs "les plus fragiles", de 70 ans ou plus, pourront bénéficier "de dispositions visant à accélérer leur passage".

Si vous portez un masque de protection, il vous sera demandé de l'enlever par un des membres du bureau de vote pour vérifier votre identité. Vous pourrez le remettre en place directement après. 


Malgré les mesures sanitaires qui devraient être prises, le coronavirus risque d'avoir une conséquence lourde sur la participation au scrutin. Déjà, lundi 9 mars, 28% des Français envisageait de ne pas se rendre dans les bureaux de vote à cause du risque de transmission du virus, selon un sondage réalisé par l'Ifop pour Charles.co
 

A quelle heure aura-t-on les résultats ?


Les résultats seront publiés à partir de 20h. La loi n° 77-808 de 1977 interdit en effet d'annoncer les résultats plus tôt. Seules les données concernant la participation peuvent être relayées. Rendez-vous sur notre site dès 20h pour avoir les résultats dans toutes les communes des Hauts-de-France.

 
Elections municipales : les règles du scrutin
Les conseillers municipaux sont élus pour six ans, selon un mode de scrutin mixte et complexe, à la fois majoritaire et proportionnel, selon la taille des communes. Dans celles de moins de 1 000 habitants, ils sont élus au scrutin majoritaire, plurinominal, à deux tours. L'électeur peut voter pour des candidats qui se présentent individuellement, ou par liste, il peut ajouter ou retirer des noms sur un bulletin de vote et la parité n'est pas requise. 

Dans celles de 1 000 habitants et plus, les conseillers sont élus au scrutin de liste à deux tours, avec prime majoritaire à la liste arrivée en tête. Les listes doivent comporter autant de noms que de sièges à pourvoir et autant d'hommes que de femmes, avec l'alternance obligatoire. Deux tours de scrutin sont nécessaires si aucune liste n’obtient la majorité absolue au 1er tour. Au second tour,  peuvent se présenter les listes ayant réuni au moins 10% des suffrages exprimés. Les listes ayant obtenu au moins 5% peuvent fusionner avec une liste qualifiée pour le second tour. Au second tour, la liste arrivée en tête obtient 50% des sièges et le reste est réparti à la proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5%.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections